L'exploit retentissant de Nirmal Purja : quatorze sommets de plus de 8 000 mètres gravis en sept mois

L'exploit retentissant de Nirmal Purja : quatorze sommets de plus de 8 000 mètres gravis en sept mois©Media365

Guillaume Issner, publié le mardi 29 octobre 2019 à 14h16

L'alpiniste Nirmal Purja a conclu son ascension des quatorze plus hauts sommets du monde. Une performance surhumaine réalisée en sept mois, un record.

Nirmal Purja, surnommé Nims, vient d'écrire la plus grande page de l'alpinisme international. Le Népalais a bouclé ce mardi l'ascension des quatorze sommets de plus de 8000 mètres que compte la Terre, en utilisant au moins une fois de l'oxygène. Il l'a annoncé ce mardi matin sur son compte Facebook. Si la performance est impressionnante, elle l'est d'autant plus qu'il n'a fallu que sept mois à l'alpiniste pour gravir ces quatorze sommets, tous situés en Asie. Ainsi, il pulvérise le précédent record qui était de sept ans et onze mois, et détenu par le Polonais Jerzy Kukuczka.



Nirmal Purja, ex-soldat des forces spéciales britanniques, a commencé sa longue série par l'Annapurna (Népal, 8 091km), dont il a atteint le sommet le 23 avril. Suivent les autres sommets népalais : Dhaulagiri (8 167m), Kanchejunga (8 586m), Everest (8 848m), Lhotse (8 516m) et Makalu (8 485m). Il s'est ensuite attaqué aux « 8 000 » du Pakistan , dont K2 (8 611m) et Nanga Parbat (8 126m) avant de rajouter à sa liste, fin septembre, le Cho Oyu (Chine, 8 188m) et le Manaslu (Népal, 8 163m). C'est au sommet du Shishapangma (Chine, 8 027m), le plus petit des 8 000  qu'il a conclu sa 14ème et dernière ascension. « Il s'agit de faire confiance à ses capacités et il faut toujours avoir un état d'esprit positif, parce que parfois les choses vont mal tourner. Les plans ne se dérouleront pas comme vous le voulez ou comme vous aimeriez le penser. Malgré tout ça, vous pouvez rendre l'impossible possible », s'est-il exprimé lors de son arrivée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.