JO 2024 : le cauchemar que les Français ne veulent pas envisager

JO 2024 : le cauchemar que les Français ne veulent pas envisager©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 12 juillet 2017 à 20h06

Les négociations entre Paris, Los Angeles et le CIO pour l'attribution des Jeux olympiques d'été de 2024 et 2028 ont démarré mardi 11 juillet. Si tous les observateurs assurent que le scenario le plus probable est que Paris obtienne les JO de 2024, et que Los Angeles décroche les suivants.

Mais rien n'est encore officiel, et il y a une possibilité pour que les deux villes ne trouvent pas d'accord.

Dans ce cas, le CIO devrait procéder à un vote, comme c'est le cas lors des attributions habituelles. Le vote ne porterait que sur les Jeux olympiques de 2024. Si c'était Los Angeles qui raflait la mise, ce serait le début d'un nouveau calvaire pour Paris. En effet, le Comité international olympique devrait relancer un nouvel appel à candidatures.

Paris disposerait alors de solides atouts puisque son dossier est déjà ficelé pour 2024, et que les stades et infrastructures seraient déjà, pour la plupart, existants. Mais dans ce cas, après une énième désillusion, la France aurait-elle toujours la volonté de candidater et d'affronter de nouveaux concurrents ? Et les équipes, regroupées autour de Tony Estanguet notamment, co-Président du Comité de candidature de Paris 2024, seraient-elles toujours aussi motivées ? Si un tel scenario devait se dessiner, pas sûr que Paris retenterait l'aventure olympique.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU