JO 2018 : Monfort et Candeloro privés des premières épreuves

JO 2018 : Monfort et Candeloro privés des premières épreuves©Panoramic

Texte 6Medias, Vidéo TPMP, publié le jeudi 08 février 2018 à 16h00

Les consultants de France Télévisions n'ont pas pu s'envoler mercredi pour la Corée du Sud, où vont se tenir les Jeux Olympiques d'hiver 2018, à cause des intempéries qui touchent la région parisienne. Ils ne pourront assurer le commentaire de l'épreuve de patinage artistique prévue dans la nuit de jeudi à vendredi, comme le rapporte Le Figaro.

Les téléspectateurs devront se passer des commentaires de l'habituel tandem de France Télévisions : Philippe Candeloro - Nelson Monfort.

Les deux consultants phares de la chaîne publique pour le patinage artistique, ainsi que l'ancienne entraîneuse française, Annick Dumont n'ont pas pu arriver à temps pour Séoul, comme l'indique Le Figaro. Et pour cause, l'avion n'a pas pu décoller, en raison des chutes de neige et des mauvaises conditions climatiques en région parisienne.

"Avec la tempête de neige, notre vol a été annulé", explique Nelson Monfort. "Le personnel a été très gentil et il y a eu une belle solidarité entre les passagers. Nous avons dormi à l'hôtel près de l'aéroport". Le trio a dû patienter jusqu'à la matinée du jeudi, pour prendre un nouveau vol, accusant vingt-deux heures de retard.



Un départ mouvementé et une arrivée qui s'annonce sportive. Les journalistes et consultants n'auront que peu de temps pour récupérer les huit heures de décalage horaire entre Paris et Pyeongchang. "En général, il faut un temps pour s'acclimater. Là nous n'en aurons pas beaucoup", s'inquiète Nelson Monfort. Avant d'ajouter : "Nous sommes censés arriver à 5 heures du matin (dans la nuit de jeudi à vendredi, ndlr), heure locale, et la compétition du jour débute à 10 heures. Si l'avion est à l'heure, nous devrions pouvoir rejoindre directement la patinoire."

Les téléspectateurs de France 2 pourront néanmoins suivre le début du patinage artistique, qui sera diffusé à 2 heures du matin (heure française), avec les épreuves "hommes" et "couples par équipes". Habituée des zones mixtes pour les compétitions de patinage artistique, c'est la journaliste Marie-Christelle Maury qui les remplacera au pied levé, en direct de Pyeongchang. En attendant de retrouver le trio habituel pour la suite de la compétition.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU