JO 2016 : une balle perdue traverse le barnum des journalistes

JO 2016 : une balle perdue traverse le barnum des journalistes©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 07 août 2016 à 15h43

Couvrir les épreuves d'équitation à Rio, cela n'a rien à voir avec une zone de guerre pour les journalistes. Pourtant, les représentants des médias du monde entier ont entendu une balle siffler au-dessus de leur tête samedi 6 août.

Le barnum qui leur sert de centre de presse a été perforé par une balle perdue dont la provenance n'a pas été déterminée. Le site dédié à l'équitation pour ces Jeux Olympiques se trouve dans une vaste zone militaire, au nord-ouest de la ville. Ce qui pourrait expliquer cet incident.

Une quarantaine de journalistes et de volontaires se trouvaient à l'intérieur de cette salle de presse éphémère. Heureusement, la balle perdue de calibre militaire, retrouvée sur le sol, n'a touché personne. Les organisateurs des JO se sont empressés de communiquer pour rassurer tout le monde et indiquer que les Jeux Olympiques n'étaient pas visés. "L'enquête est en cours de la part des experts pour savoir notamment d'où provient cette balle, sa nature, la trajectoire", a précisé Mario Andrada, le directeur de la communication du comité d'organisation Rio 2016, aux journalistes présents sur place.



Cette balle perdue peut-elle provenir des épreuves de tir, dont le site est à moins de deux kilomètres ? Une hypothèse exclue par Mario Andrada, qui a annoncé un renforcement de la sécurité par mesure de précaution. Ce n'était pas la seule frayeur de la journée samedi à Rio puisqu'une équipe de déminage a procédé à l'explosion d'un colis suspect tout près de la ligne d'arrivée de l'épreuve de cyclisme sur route.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - JO 2016 : une balle perdue traverse le barnum des journalistes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]