JO 2016 : Nuzman renonce à la présidence du comité olympique brésilien

JO 2016 : Nuzman renonce à la présidence du comité olympique brésilien©Media365

Marie Mahé, publié le dimanche 08 octobre 2017 à 18h12

Arrêté jeudi pour blanchiment d'argent et pour corruption, le président du comité olympique brésilien (COB) Carlos Nuzman a officialisé, ce samedi, son départ de la tête de l'instance pour pouvoir préparer sa défense.

Carlos Arthur Nuzman (75 ans) préfère renoncer à son poste de président du comité olympique brésilien et s'en est expliqué dans une lettre transmise aux autres dirigeants du COB : "Afin d'exercer pleinement mon droit à la défense, jusqu'ici violé, je quitte mon poste à la tête du Comité olympique brésilien et de membre de l'Assemblée générale". Le désormais ex-dirigeant de l'instance est accusé de "corruption, blanchiment d'argent et participation à une organisation criminelle", d'après un communiqué de la police locale. Cette dernière soupçonne également Carlos Arthur Nuzman d'avoir acheté des voix au moment de l'attribution des Jeux Olympiques 2016 à Rio. Ce vendredi, le Comité international olympique (CIO), à son siège de Lausanne, lui avait signifié sa suspension provisoire du comité olympique brésilien.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.