JO 2016 : à quoi va ressembler la cérémonie d'ouverture ?

JO 2016 : à quoi va ressembler la cérémonie d'ouverture ?©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 02 août 2016 à 07h20

Les Jeux Olympiques de Rio s'ouvrent vendredi 5 août avec la cérémonie d'ouverture, qui se tiendra au stade Maracana à partir de 23 heures (heure française). Une grande répétition générale a eu lieu dimanche 31 juillet.

L'occasion pour les organisateurs et les milliers de figurants de peaufiner les derniers réglages d'un show qui sera suivi par des centaines de millions de téléspectateurs dans le monde entier.
RMC a assisté à cet ultime galop d'essai. Le spectacle, orchestré par le directeur artistique Marco Balich, fait la part belle à l'histoire du Brésil, à sa culture et à la joie de vivre des Brésiliens. La forêt amazonienne, "dernier jardin de la planète" comme la décrit le producteur italien, tiendra aussi une belle place dans le show. Le réalisateur Fernando Meirelles, qui a mis en scène le film "La Cité de Dieu", apportera son regard sur les favelas et le système D, si caractéristique du mode de vie des Brésiliens. Quelques stars viendront aussi animer la soirée, comme les chanteurs Gilberto Gil et Caetano Veloso. L'ex-top model Gisele Bündchen devrait défiler sur l'air le plus célèbre du pays, "The Girl from Ipanema".
Pour financer son spectacle, Marco Balich n'a pas fait dans l'outrance et se démarque des cérémonies d'ouverture des JO de Londres en 2012 (36 millions d'euros) et de Pékin en 2008 (85 millions d'euros). "L'air du temps ne s'y prête pas, le coût de la cérémonie de Rio ne dépassera pas le tiers de celle de Londres", assure-t-il dans le JDD. Les costumes utilisés pour le show ont été fabriqués dans les favelas par des volontaires recrutés pour associer toutes les couches de la population à ce projet.
"Les JO d'été, c'est la plus grande audience télé du monde. De Madonna au pape François, de Poutine au petit village ougandais, c'est la planète entière qui va découvrir la force d'émotion du Brésil", insiste Marco Balich. Pendant les 3h30 du spectacle, les Brésiliens espèrent oublier les scandales politiques des derniers mois et ouvrir une parenthèse plus joyeuse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.