JO 1896, Muamba, Maurice Cottenet : Les 6 avril qui ont marqué l'histoire du sport

JO 1896, Muamba, Maurice Cottenet : Les 6 avril qui ont marqué l'histoire du sport©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le lundi 06 avril 2020 à 11h36

Le monde du sport étant en pause forcée pour cause de pandémie de coronavirus, la rédaction vous propose de revivre les grands événements de l'histoire du sport date par date. Aujourd'hui, c'est le 6 avril qui est à l'honneur.


Événements :

Cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de 1896

La cérémonie d'ouverture des premiers Jeux olympiques de l'ère moderne a lieu le 6 avril 1896 à Athènes, en Grèce. La compétition s'étale sur neuf jours de compétition pendant lesquels 241 sportifs s'affrontent dans neuf sports différents pour un total de 122 médailles. Lors de cette édition, 14 nations sont représentées.

Naissance :

Fabrice Muamba (football) né en 1988

Cet ancien footballeur anglais fut formé à Arsenal avant de rejoindre Bolton à l'été 2008. Sous le maillot des Trotters, Muamba dispute 148 matchs. Le 17 mars 2012, il est victime d'un malaise cardiaque lors du quart de finale de la Coupe d'Angleterre opposant Tottenham à Bolton. Fabrice Muamba est dans un état de mort clinique pendant 78 minutes avant de recommencer à respirer. Le 16 avril, il sort du London Chest Hospital, un mois après son arrêt cardiaque. Devenu une icône en Angleterre après avoir frôlé la mort, le milieu de terrain d'origine congolaise a eu le privilège de porter la flamme olympique à l'occasion des Jeux olympiques 2012 de Londres. Il met un terme à sa carrière professionnelle en août de la même année.

Décès :

Maurice Cottenet (football) décédé en 1972

Ce gardien de but a porté le maillot de l'équipe de France à 18 reprises durant les années 1920. Considéré comme l'un des gardiens les plus malchanceux de l'histoire des Bleus, Cottenet a encaissé 69 buts en 18 sélections. Le 12 juin 1927, il est titulaire dans les cages de l'équipe de France pour le match face à la Hongrie. La France s'incline sur le score de 13 à 1. À la fin du match, Cottenet déclare alors : "Je crois que je ferais bien de prendre ma retraite. Il faut savoir partir en beauté".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.