Jean Alesi bouleversé par son fils

Jean Alesi bouleversé par son fils

6Medias, publié le dimanche 16 juillet 2017 à 15h26

Il n'a que 17 ans, et pourtant Giuliano Alesi marche, ou plutôt roule, déjà sur les traces de son père.



Le fils du légendaire pilote de Formule 1 Jean Alesi vient de vivre sa première victoire en GP3 Series sur le circuit de Silverstone ce dimanche 16 juillet, en marge du Grand Prix de Formule 1 de Grande-Bretagne. Il s'est jeté dans les bras de son père devant les caméras à l'issue du résultat comme le montre la photo postée par GP3 Series sur son compte Twitter.

Une semaine plus tôt, en Autriche, il s'était retrouvé pour la première fois sur le podium, à la deuxième place. Le membre de la Ferrari Driver Academy est pour le moment 6e au classement des pilotes. L'an dernier, il avait fini 22e pour sa première année au Championnat GP3 Series, trois ans après avoir commencé sa carrière dans la course automobile.

 
37 commentaires - Jean Alesi bouleversé par son fils
  • "LÉGENDAIRE“ ??

    Ne trouvez pas le ot un peu fort... quand on sait ce que vaut Alesi au volant d'une voiture (quand il y était...) il avait, oui, une tendance bien malchanceuse de tomber en panne et on a gardé de lui l'invention du triangle... sur la route... un bouffon plein de fric... pas autre chose... Et c'est bien connu, quand c'est un fils de papa... il est toujours le meilleur...

  • il aurait ete eboueurs ils en aurait^pas parler heureusement papa est derriere ça facilite les choses

  • C'est à souhaiter qu'il fasse une grande carrière, car il est vrai que les pilotes Français ont un peu de mal à briller, hormis en Rallye (Loeb, Ogier) mais en Formule 1, Grosjean patine, malgré je pense des qualités pour figurer parmi les meilleurs.

    Enfin l'avenir nous le dira ! ! ! !

    Ce n'est pas le talent qu'il manque à nos pilotes, mais des sponsors pour leur payer l'admission dans une grosse équipe.

  • maintenant c'est comme au cinéma, il ne va plus y avoir que des fils de pilotes qui vont devenir pilotes. Normal, ils bénéficient de tous les privilèges et avantages, connaissent qui il faut; c'est quand même plus facile que pour des jeunes "normaux"! le fils Shumarer, le fils Prost, le fils Alési etc......

    et surtout le fric... car ils ne peuvent pas tenir un talent d'un papa qu'on a jamais vu gagner...

  • si le petit Guiliano Alesi a un don pour gagner des courses , pourquoi pas !
    Son père n'en avait pas, un pilote professionnel très moyen. avec toujours des ennuis mécaniques pour justifier qu'il ne gagne pas....
    le monde de la formule 1 se rappelle moyennement de celui la.
    A Avignon, Alesi possède une casse automobile....Quand il était pilote, il fournissait les voitures à casser.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]