Ineos : Egan Bernal promet d'aider Geraint Thomas sur le Tour de France

Ineos : Egan Bernal promet d'aider Geraint Thomas sur le Tour de France©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 24 juin 2019 à 11h07

Vainqueur du Tour de Suisse dimanche et considéré désormais comme le favori du Tour de France, Egan Bernal assure pourtant qu'il se mettra au service de son coéquipier et tenant du titre, Geraint Thomas.

En début d'année, on salivait de voir Chris Froome et Geraint Thomas se tirer la bourre sur le Tour de France, aucun des deux Britanniques n'étant officiellement désigné leader de l'équipe Ineos. Mais les chutes ont tout bouleversé : Egan Bernal est tombé avant le Giro et a dû déclarer forfait, avant d'être intégré dans l'équipe qui disputera le Tour de France, alors que Chris Froome a dû renoncer à la Grande Boucle après sa très lourde chute sur le Critérium du Dauphiné. Ce dimanche, Bernal a remporté le Tour de Suisse, et a prouvé qu'en l'absence de Froome, Roglic et Dumoulin, il était désormais le favori n°1 du Tour de France. Mais après son triomphe suisse, le coureur de 22 ans a assuré qu'il ne serait qu'un simple équipier de Geraint Thomas, le tenant du titre.

Bernal : "Je n'ai pas de problème avec le fait de l'aider"

« Je ne sais pas si je serai le favori. En tout cas, je serai au soutien de Geraint, il sera notre leader. Je vais essayer de l'aider. S'il est meilleur que moi, c'est sûr que je l'aiderai. Je n'ai pas de problème avec le fait de l'aider. Je n'ai que 22 ans donc je pense que j'ai encore beaucoup de Tours devant moi. Geraint est le tenant du titre. Je le respecte beaucoup et en plus il est en bonne forme (Thomas a pourtant chuté sur le Tour de Suisse, et a abandonné en raison de contusions à l'épaule et d'une coupure au-dessus de l'œil, ndlr) » a déclaré le Colombien. Mais nul doute qu'un bilan sera fait au sein de l'équipe Ineos après les étapes pyrénéennes (étapes n°12 à15) pour voir s'il ne faut pas changer de stratégie en cas de méforme du Gallois, qui n'a rien gagné cette année, alors que Bernal a triomphé sur Paris-Nice et le Tour de Suisse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.