Il court la Vuelta les fesses à l'air

Il court la Vuelta les fesses à l'air©Media365

Joseph RUIZ, publié le jeudi 13 septembre 2018 à 08h20

L'Italien Fabio Aru a lourdement chuté lors de la 17eme étape de la Vuelta et s'est totalement déchiré le bas de la combinaison.

Le champion d'Italie 2017 a fait sensation mercredi sur les routes basques du Tour d'Espagne. Fabio Aru (UAE-Team Emirates) a lourdement chuté à plus de 70 km/h dans la descente de l'Alto de Santa Eufemia, à une dizaine de kilomètres de l'arrivée. L'Italien est entré dans une colère noire contre son vélo en se relevant, boitant bas, à la limite des larmes. Aidé par ses deux équipiers Sven Erik Bystrom et Edward Rzavasi, Fabio Aru est arrivé avec plus de 14 minutes de retard sur Michael Woods, vainqueur du jour. En plus de devoir gérer la frustration de ne pas retrouver sa forme qui lui avait permis de gagner la Vuelta 2015, Fabio Aru a dû gérer un autre paramètre : il a terminé l'étape avec les fesses quasiment à l'air, cuissard déchiré, peau éraflée au niveau de la hanche droite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.