IBU : Les conditions d'un retour de la Russie clarifiées

IBU : Les conditions d'un retour de la Russie clarifiées©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 15 novembre 2018 à 19h00

Suite à une réunion à Moscou, l'IBU a rendu public un ensemble de mesure permettant à la Fédération Russe de biathlon d'être réintégrée.

Si l'athlétisme se refuse encore à réintégrer, le biathlon fait de même. Suite à la révélation en 2017 d'un système élaboré de dopage institutionnalisé par le rapport McLaren, l'IBU a suspendu la Fédération Russe de la discipline (RBU). Mais la porte ne s'est jamais complètement fermée aux biathlètes russes, qui ont pu prendre part aux compétitions internationales, telles la Coupe du Monde ou les championnats du monde, et a fait un pas vers la Fédération Russe ce jeudi lors d'une réunion organisée à Moscou. La Fédération Internationale a, en effet, présenté un ensemble de douze conditions qui, une fois remplies, permettront à la Russie de retrouver sa pleine place dans le concert des nations du biathlon dès l'an prochain et une réunion du Congrès de l'IBU.

L'IBU veut « protéger les athlètes propres »


Parmi ces conditions, l'IBU demande notamment la mise en place d'un programme de contrôles antidopage pour les biathlètes russes, d'un plan de lutte et de prévention du dopage, la pleine collaboration de la Russie dans les enquêtes en cours ou le maintien en conformité de l'Agence Antidopage Russe (RUSADA), contre laquelle les sanctions ont été levées en septembre dernier. « L'IBU a présenté des critères clairs et fermes pour la réintégration de la RBU, qui reflètent la nécessité absolue de protéger les athlètes propres et de garantir des conditions de concurrence équitables, a déclaré suite à cette réunion avec la RBU, RUSADA, le ministère des sports russe et le Comité Olympique Russe. Les critères garantiront également que la RBU mettra en place des structures efficaces pour empêcher les problèmes du passé de se reproduire à l'avenir. Il reste du travail à fournir, avant une réintégration pleine et entière lors du Congrès extraordinaire de l'IBU en 2019. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.