Hippisme : Un jockey de 28 ans meurt suite à une chute en course

Hippisme : Un jockey de 28 ans meurt suite à une chute en course©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 10 août 2022 à 09h45

Suite à une chute intervenue lors d'une course en début de mois, le jockey japonais Taiki Yanagida est mort en Nouvelle-Zélande à l'âge de 28 ans, après avoir été mis dans le coma.



Le monde du sport hippique est en deuil. En effet, ce mercredi, l'hôpital Waikato d'Hamilton (Nouvelle-Zélande) a annoncé la mort mardi soir du jockey japonais Taiki Yanagida, victime d'une chute en course. Après plusieurs jours dans le coma et sous respirateur artificiel, ce dernier, âgé de 28 ans, a succombé à ses blessures, lui qui avait été touché à la tête et à la colonne vertébrale le 3 août dernier, lors d'un rassemblement hippique à Cambridge. Forcément, l'émotion est grande depuis cette annonce, notamment au sein de NZTR. Après avoir appris cette terrible nouvelle, Bruce Sharrock, le PDG de l'opérateur de courses hippiques néo-zélandais, a évoqué « la perte d'un jeune homme tellement talentueux, amical et apprécié. » NZTR va d'ailleurs venir en aide à la famille de celui qui était surnommé "Tiger" et va s'organiser « pour ramener leur fils et frère à la maison », alors que la mère Kayano et la soeur Chiaki du défunt, ainsi que son collègue Yuto Kumagai, ont pu lui rendre visite.

« C'est un jour très triste »

« C'était un jeune homme bien, très dévoué à sa carrière. C'est un jour très triste pour tous ceux qui le connaissaient et pour l'industrie des courses. Il était plutôt grand pour un jockey. Donc il a dû travailler dur pour garder son poids sous contrôle, mais c'est devenu son autre passion, il est devenu un fanatique du fitness pour pouvoir rester jockey », a pour sa part déclaré Lance O'Sullivan, un des plus grands champions hippiques néozélandais avec qui Yanagida s'est entraîné, dans des propos recueillis par le journal New Zealand Herald. Le Japonais avait un profil atypique, il avait d'ailleurs 18 ans quand il a commencé à monter à cheval. Depuis, le jockey avait accumulé les victoires, 162 en Nouvelle-Zélande d'après la presse locale, et aurait pu en gagner beaucoup plus s'il n'avait pas "sacrifié" une partie de sa saison pour rentrer au Japon pour voir sa famille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.