Haltérophilie : Le président de la Fédération française Guy Koller retrouvé mort en Algérie

Haltérophilie : Le président de la Fédération française Guy Koller retrouvé mort en Algérie©FFHM, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 04 juillet 2022 à 11h12

Guy Koller, présent à Oran pour assister aux Jeux Méditerranéens, a été retrouvé mort dimanche dans sa chambre d'hôtel. Le président de la Fédération française d'haltérophilie-musculation était âgé de 65 ans. Ce lundi, un hommage lui a été rendu en marge de la compétition.


L'haltérophilie française est en deuil. Dimanche matin, en marge des Jeux Méditerranéens qui se déroulent actuellement à Oran (Algérie), Guy Koller a été retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel. Président de la Fédération française d'haltérophilie-musculation (FFHM) depuis l'année dernière (il avait été élu en 2021), l'Alsacien, dont les causes du décès ne sont pas encore connues, était âgé de 65 ans. Il se trouvait précisément à Oran dans le cadre de ces Jeux Méditerranéens reportés d'un an en raison de la pandémie de Covid-19 qui avaient débuté le 25 juin dernier et s'achèveront mardi. Le CNOSF, sous le choc à l'image de sa présidente Brigitte Henriques ("Les premières pensées vont à sa famille, soyons tous unis"), a annoncé la dramatique nouvelle.

L'hommage de la délégation française



"Le CNOSF a appris avec tristesse et stupeur le décès de Guy Koller (...) Le CNOSF présente ses condoléances à sa famille, ses proches et à la Fédération". Ancien haltérophile lui-même, Koller avait été titré champion de France à sept reprises entre 1978 et 1984 dans la catégorie des poids lourds (+110 kg). Ce lundi, au lendemain de la mort tragique du président de la FFHM, un hommage lui a été rendu par la délégation française en marge des épreuves d'haltérophilie au programme du jour. L'équipe de France au complet, en présence de Brigitte Henriques, a respecté une minute de silence ainsi que des applaudissements en mémoire du natif de Strasbourg.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.