Halilhodzic réclame un yen symbolique à la fédération japonaise de football

Halilhodzic réclame un yen symbolique à la fédération japonaise de football©Media365

Guillaume Issner, publié le jeudi 24 mai 2018 à 12h50

Vahid Halilhodzic a déposé plainte ce jeudi contre la fédération japonaise de football ainsi que son président, et réclame la somme d'un yen japonais.

Bien que la décision ait été prise il y a plus d'un mois, Vahid Halilhodzic n'arrive toujours pas à digérer son éviction de la sélection du Japon à deux mois de la Coupe du Monde. Coach Vahid, de son surnom, a pour cela porté plainte contre la fédération japonaise et son président, Kozo Tashima, puisqu'il estime avoir été licencié abusivement. « Nous avons réalisé que Tashima a pris cette décision sans l'approbation préalable du conseil d'administration de la JFA, ce qui constitue une violation du règlement de la Fédération », a déclaré Lionel Vincent, l'avocat de l'entraineur Bosnien. Souhaitant obtenir des explications du président mais également des excuses de ce dernier, Vahid Halilhodzic réclame à la fédération japonaise la somme symbolique de un yen, soit un montant inférieur à un centime d'euro.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU