Gymnastique : Lola, l'adolescente de douze ans tuée à Paris, était championne de France

Gymnastique : Lola, l'adolescente de douze ans tuée à Paris, était championne de France©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 18 octobre 2022 à 19h26

L'aérobic a perdu une championne de France de sa catégorie, avec Lola qui a été sauvagement tuée vendredi à Paris. Une immonde tragédie qui a aussi fait réagir la Fédération française de gymnastique pour soutenir son club de Pantin, sous le choc.



Le drame du décès de Lola, l'adolescente de douze ans dont le corps a été retrouvé dans une malle dans le 19eme arrondissement de Paris, touche aussi le monde du sport. Et en l'occurrence de la gymnastique, puisque Lola était tout simplement championne de France d'aérobic dans sa catégorie. "La Fédération française de gymnastique a été informée de la disparition de Lola, championne de France d'aérobic, sauvagement assassinée à Paris (19eme) vendredi soir. Les circonstances effroyables de son décès plongent les membres de la fédération et toute la famille de la gymnastique dans une peine profonde et un sentiment d'incompréhension. En raison de ces faits tragiques et particulièrement traumatisants, les services de la FFGym mettent en place une cellule de soutien à destination du club multisports de Pantin Aérobic."

C'est donc dans ce club près de chez elle, à qui la FFGym présente ses condoléances ainsi qu'à "la famille de Lola et à ses amis", que celle-ci était inscrite. Elle "aimait aussi beaucoup jouer au football", d'après sa meilleure amie qui a réagi pour BFMTV : "Je rigolais beaucoup avec elle." Cette affreuse affaire, d'après les derniers éléments de l'enquête, met en lumière de manière de plus en plus sordide le rôle d'une femme SDF de 24 ans psychologiquement instable, qui est entrée dans l'immeuble de Lola - dont les parents sont gardiens - puisque sa soeur y réside également. Cette principale suspecte a été mise en examen pour meurtre de mineur de moins de quinze ans et viol commis avec acte de torture et de barbarie. Elle a également été placée en détention provisoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.