Gymnastique : Devillard en bronze au saut de cheval

Gymnastique : Devillard en bronze au saut de cheval©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 05 novembre 2022 à 16h25

Treize ans après la médaille de bronze de Youna Dufournet au saut de cheval, Coline Devillard a pris la troisième place de la finale sur le même agrès lors des championnats du monde organisés à Liverpool.



Coline Devillard a mis fin à une longue disette pour l'équipe de France de gymnastique. En effet, depuis le bronze remporté à Youna Dufournet au saut de cheval lors des championnats du monde 2009, les gymnastes tricolores n'avaient pas été en mesure de monter sur un podium mondial. Mais, après le titre de championne d'Europe du saut de cheval en 2017 et une médaille d'argent en 2019, la native de Saint-Vallier a su saisir sa chance ce samedi à Liverpool à l'occasion des finales par appareil. Après avoir pris la troisième place des qualifications ce jeudi avec une moyenne de 14,299 points sur ses deux sauts, celle qui s'entraîne dans les installations de l'INSEP avait toutes les cartes en main pour aller accrocher le podium à la Liverpool Arena et faire oublier la déception qui était la sienne lors des derniers Jeux Olympiques, durant lesquelles elle avait dû se contenter du rôle de remplaçante.

Devillard a tout donné

Dès le premier passage sur l'agrès, Coline Devillard a donné le ton avec un score de 14,500 points. Une performance qui l'a placée d'entrée à la deuxième place provisoire, ex-aequo avec l'Américaine Jordan Chiles. Jade Carey, déjà dominatrice lors des qualifications, a confirmé lors de cette première évolution avec un score de 14,733 qui l'a placée à la première position. Avec la médaille d'argent en vue, la Tricolore a tout donné lors de son deuxième passage mais a dû se contenter d'une note de 13,833 points pour une moyenne de 13,166 points. Jordan Chiles, quant à elle, s'est assurée la deuxième place avec une deuxième note de 14,200 points et une moyenne de 14,350 points. Jade Carey, quant à elle, a fait mieux qu'assurer. Avec un deuxième saut à 14,300 et une moyenne établie à 14,516 points, elle remporte le titre de championne du monde de la spécialité, son premier titre mondial en individuel un an après avoir remporté l'or olympique au sol à Tokyo. A un peu moins de deux ans de Paris 2024, cette médaille mondiale pour Coline Devillard est une promesse pour l'avenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.