Golf : Woods rejoue jeudi à l'USPGA

Golf : Woods rejoue jeudi à l'USPGA©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 18 mai 2022 à 16h02

Plus d'un an désormais après son grave accident de voiture, Tiger Woods va disputer à partir de jeudi son deuxième tournoi, après son formidable retour au Masters le mois dernier. Il explique notamment avoir fait du "shadow swing".



Tiger Woods poursuit son retour au premier plan. Le mythe vivant du golf s'est entraîné lundi puis mercredi, un peu plus d'un mois après sa participation au Masters, et il se sent de mieux en mieux. Il confirme toutefois que son tournoi à Augusta, le mois dernier, n'était pas une sinécure : "J'avais mal, mais je suis passé au-dessus. C'était plus l'esprit que le corps. Je me suis dit que j'avais déjà gagné avec une jambe cassée, il fallait continuer à pousser dans cette voie." Le "Tigre" fait référence à son légendaire US Open en 2008. "On a pu travailler un peu plus, ça va s'améliorer au fil du temps, au fur et à mesure que les mois passent. Il y aura toujours des limites à ce que je pourrai faire, mais je vais devenir plus fort." Tiger Woods est attendu jeudi pour l'USPGA, deuxième Majeur de la saison et sa première sortie depuis le Masters.

L'Américain de 46 ans partagera une partie exceptionnelle avec son compatriote Jordan Spieth et Rory McIlroy. Tous les projecteurs seront évidemment, une nouvelle fois, braqués sur lui : "Je ne sais pas jusqu'à quelle amplitude de mouvement je pourrai récupérer. Mais ce qui est sûr, c'est que c'est beaucoup mieux qu'il y a un an. J'ai dû modifier mon swing à l'entraînement, je l'ai fait beaucoup dans le vent aussi, face au miroir, car je ne suis tout simplement pas capable de gérer l'impact. Mais je suis devenu plus fort et je vais continuer à m'améliorer. Je sens que je peux gagner." Finalement 47eme du Masters après deux derniers jours plus délicats, à chaque fois à +6 au-dessus du par, Tiger Woods avait impressionné lors de sa première journée en terminant à -1 sous le par, comme si rien n'avait changé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.