Golf - Woods : « Mon jeu est rouillé »

Golf - Woods : « Mon jeu est rouillé » ©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 29 novembre 2023 à 12h00

Ce jeudi, Tiger Woods fait son grand retour à la compétition. Le golfeur américain s'est confié sur sa très longue absence, en raison d'une opération à la cheville droite.



Il est de retour ! Ce jeudi, et jusqu'à ce dimanche, du côté des Bahamas, au Hero World Challenge, à savoir un tournoi qu'il organise lui-même et qui réunit un total de 20 joueurs, Tiger Woods, aujourd'hui âgé de 47 ans et qui fêtera ses 48 ans le 30 décembre prochain, effectue son grand retour à la compétition. La légende du golf, qui compte pas moins de quinze titres majeurs à son immense palmarès, était absente depuis sept bons mois, suite à une opération à la cheville droite. Ce mardi, dans des propos rapportés par l'AFP, le principal intéressé a ainsi notamment confié : "Mon jeu est rouillé, je n'ai pas joué depuis longtemps. J'ai hâte de retrouver la compétition, je suis curieux comme vous de savoir ce que ça va donner après tout ce temps." Lors du mois de février 2021, l'Américain avait été victime d'un très grave accident de voiture. Ce qui l'avait ensuite tenu éloigné des greens pendant plus d'un an.

Woods, un tournoi par mois en 2024 ?

Avant de reprendre à l'occasion de l'édition 2022 du Masters, avec, à la clé, une 47eme place finale. Cette année, Tiger Woods n'est pas allé plus loin que le troisième tour du Masters d'Augusta. Avant donc, lors du mois d'avril, d'en passer par la case chirurgie, pour sa cheville droite. Pour des séquelles liées à son accident : "La douleur que j'avais (en début d'année) n'est plus là. D'autres parties de mon corps ont pris le relais, j'ai quelques petits pépins ailleurs, les genoux, le dos, mais la cheville va bien, l'opération a été réussie." Le golfeur, qui compte pas moins de 82 succès sur le circuit PGA, croit en ses chances de victoire, pour son retour. Avant de se projeter ensuite vers 2024. L'année prochaine, l'Américain assure d'ailleurs qu'il pourrait jouer environ une compétition par mois. En commençant par le Genesis Invitational, pour son association caritative.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.