Golf - USPGA : Woods superstar du premier Majeur de l'année

Golf - USPGA : Woods superstar du premier Majeur de l'année©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le jeudi 06 août 2020 à 17h00

Le golf, sur l'échiquier du sport mondial, continue son bonhomme de chemin parmi les disciplines ayant le mieux réussi leur relance post-confinement. Un symbole important se tient jeudi avec le premier Majeur, l'USPGA.



En attendant l'US Open de tennis, si celui-ci a bien lieu (prévu du 31 août au 13 septembre à New York), le golf relance jeudi son circuit de Majeurs, l'équivalent des tournois du Grand Chelem. Alors que plusieurs tournois de haut niveau ont déjà été disputés depuis près de deux mois, dont le dernier en date le week-end passé avec la victoire de Justin Thomas au WGC de Memphis (qui a permis à l'Américain de reprendre la première place mondiale à Jon Rahm), tout le monde est à San Francisco pour l'USPGA. A la manière du tennis avec Wimbledon, seul le Majeur britannique a été purement et simplement annulé : le British Open devait normalement se jouer il y a trois semaines, du 16 au 19 juillet. L'US Open a lui été décalé du 18 juin au 17 septembre, tandis que le sacro-saint Masters d'Augusta a été déplacé du 9 avril au 12 novembre.

"Ce sera très différent... Mais ça reste un Majeur !"

Ces bases étant posées, pas un joueur ne manque donc à l'appel de l'USPGA, et surtout pas le plus illustre d'entre eux : Tiger Woods, ressorti du bois pour le Memorial Tournament il y a trois semaines mais qui s'était ensuite ménagé à cause d'énièmes douleurs au dos. Alors que ce tournoi avait été ouvert au public, en respectant les mesures de sécurité et de distanciation sociale, l'USPGA se déroule bien à huis clos : "C'est une inconnue, admet le 'Tigre' en conférence de presse. Je ne sais pas si quelqu'un de notre génération a déjà joué un Majeur sans public, ce sera très différent... Mais ça reste un Majeur ! On le comprend tous, on sera quand même tous remplis d'énergie. Ce n'est jamais arrivé, mais c'est le nouveau monde et on doit s'y habituer."


Peut-il, malgré tous ces obstacles, décrocher son seizième titre majeur et revenir ainsi à deux unités de Jack Nicklaus, lui qui reste le détenteur de la veste verte du Masters depuis son fameux succès l'an dernier ? "Bien sûr, je suis très enthousiaste", répond-il dans un sourire. Tiger Woods dispute bien sûr la partie phare en compagnie de Rory McIlroy et Justin Thomas (à partir de 17h33, heure française). Pas moins de trois Français sont engagés : Victor Perez (à 17h50), Mickael Lorenzo Vera (à 18h01) et Benjamin Hébert (à 23h42).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.