Golf - USPGA : Curry se mue en journaliste face au vainqueur

Golf - USPGA : Curry se mue en journaliste face au vainqueur©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le lundi 10 août 2020 à 11h13

Collin Morikawa, nouvelle star du golf, a eu un intervenant à sa hauteur pour ouvrir sa conférence de presse de victoire à l'USPGA : Stephen Curry en personne ne s'est pas démonté et a fait le show au micro.



Encore au plus fort de son euphorie, Collin Morikawa, le jeune lauréat inattendu de l'USPGA dans la nuit de dimanche à lundi, a eu la surprise de voir sa conférence de presse s'ouvrir par les deux questions d'un certain Stephen Curry, à domicile puisque le premier Majeur de la saison se disputait à San Francisco. Comme les autres journalistes, la star des Warriors, qui était donc accréditée pour l'événement en tant que fan de golf, s'est présenté : "Stephen Curry, d'un média sous-estimé. C'est juste pour dire quelque chose, j'ai commencé il y a une heure." Le tout frais champion, d'un grand sourire, lui a rappelé que son caddy était un grand fan des Warriors : "Tu as déjà dû l'entendre. Mais pas moi, j'ai Los Angeles dans le coeur." Le triple champion NBA a aussi profité de sa présence privilégiée pour faire une offre.

"Je suis libre pour les trois prochains mois"

"Si tu as besoin d'un caddy de remplacement, je suis libre pour les trois prochains mois", plaisante ainsi Stephen Curry, qui n'a pas eu à aller dans la bulle de Disney World (à Orlando) pour terminer la saison NBA, sa franchise de Golden State étant trop mal placée pour figurer parmi les équipes repêchées. Néanmoins, le double MVP a tout de même posé une vraie question à son compatriote, concernant son état d'esprit lors des neuf derniers trous : "Regardais-tu le classement durant ces deux dernières heures et demie de jeu ?" "Oui, je veux savoir où j'en suis, pourquoi ne le ferais-je pas ? Je ne pense pas que ça m'affecte."


L'histoire a effectivement prouvé que non, avec cet incroyable dernier tour à -6 sous le par qui l'a porté à -13 au général, avec deux coups d'avance sur Dustin Johnson et Paul Casey, ses plus proches poursuivants. A 23 ans, le nouveau n°5 mondial (qui est à moitié japonais par sa mère) est devenu le quatrième joueur à remporter un Majeur à moins de 24 ans après les légendes Jack Nicklaus, Tiger Woods et Rory McIlroy.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.