Golf : Tiger Woods donne de ses nouvelles

Golf : Tiger Woods donne de ses nouvelles©Media365

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le samedi 24 avril 2021 à 12h49

Tiger Woods a dévoilé une première photo de lui depuis le grave accident dont il a été victime à la fin du mois de février. Le golfeur américain, dont la jambe est dans une botte de protection, semble aller mieux.



Tiger Woods va mieux et il le fait savoir. Sur Instagram, il a publié une photo de lui pour la première fois depuis son grave accident de la route qui est survenu à la fin du mois de février. En compagnie de son chien, le golfeur se tient debout sur un green et il est souriant malgré sa jambe droite qui est placée dans une botte de protection. La rééducation du quadragénaire semble bien se passer, hormis sur cette jambe il n'a aucune séquelle visible de la grave sortie de route qui lui est arrivée à proximité de Los Angeles le 23 février dernier.



Dans l'accident qui a été provoquée par une vitesse excessive d'après les résultats de l'enquête, l'Américain a été victime de fractures comminutives ouvertes du tibia et du péroné nécessitant la pose d'une tige mais aussi d'autres blessures osseuses au pied et à la cheville qui ont été stabilisées avec des vis. Il avait été opéré en urgence au centre médical Harbor - UCLA avant d'être transféré à l'hôpital Cedars Sinai et d'être autorisé à rentrer chez lui après plusieurs semaines d'hospitalisation. Des doutes subsistent encore sur le fait qu'il ait été conscient ou non au moment où les premiers témoins sont venus à son secours quand son véhicule s'était immobilisé après avoir réalisé plusieurs tonneaux. Mais aujourd'hui, la question ne se pose plus tant la photo partagée montre ses progrès. Si la date d'un potentiel retour n'a pas encore été annoncée, Tiger Woods semble sur la bonne voie pour avoir l'occasion de faire ses adieux au circuit au moment où il le décidera. Ancien numéro 1 mondial, le vainqueur du Masters d'Augusta en 2019 a remporté 15 Majeurs et a déjà habitué ses fans à des retours improbables.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.