Golf - Solheim Cup : Boutier double la mise avec l'Europe

Golf - Solheim Cup : Boutier double la mise avec l'Europe©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 07 septembre 2021 à 19h44

Céline Boutier continue de représenter le golf féminin français à la perfection, en enchaînant une deuxième victoire de rang en Solheim Cup, la Ryder Cup pour les filles (l'Europe face aux Etats-Unis). Même si, cette fois, elle n'a pas tout raflé...



La Solheim Cup a été remportée par l'Europe lundi, aux Etats-Unis (13-15). Il s'agit de l'équivalent de la Ryder Cup pour les filles, la compétition oppose donc l'équipe des meilleures joueuses du Vieux Continent à leurs homologues américaines. Parmi l'escouade victorieuse, la Française Céline Boutier a contribué à ce que l'Europe puisse conserver son titre, puisqu'elle a remporté son dernier duel - après avoir cumulé un nul et une défaite. "L'alchimie au sein de l'équipe a été incroyable, nous nous sommes toutes très bien entendues, goûte la joueuse de 27 ans (pour la Fédération Française). Je pense que le fait d'être en quelque sorte isolées au milieu du public américain nous a encore plus rapprochées. Nous n'avions pas d'autre choix que de nous soutenir et jouer les unes pour les autres."

"Une expérience qui n'a pas vraiment d'égal"

C'est la deuxième victoire consécutive, aussi, pour Boutier puisqu'elle était déjà présente en Ecosse il y a deux ans pour le précédent succès. Elle avait alors remporté tous ses matchs, en simple comme en double, apportant ainsi un total de quatre points. Une réussite qui a forcément compté au moment d'être sélectionnée à nouveau pour cette édition 2021. Classée au 66eme rang mondial, Boutier est restée pendant deux ans la seule joueuse de l'histoire à avoir gagné sur l'ensemble de ses sorties en Solheim Cup.


"Je savais que si je jouais bien, j'allais être prise, que ce soit par les points ou par les invitations, soutenait-elle avant la compétition. Ça reste mon meilleur souvenir depuis que je suis pro. En termes d'émotion, c'est une expérience qui n'a pas vraiment d'égal dans les tournois individuels, à part peut-être quand on gagne un Majeur - mais ce n'est pas mon cas." Pour rappel, la Ryder Cup a lieu à la fin du mois, également aux Etats-Unis. Trois ans après le sacre de l'Europe en France, Victor Perez est toujours espéré parmi l'effectif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.