Golf - Ryder Cup : Rahm n'abdique pas, Stricker jubile

Golf - Ryder Cup : Rahm n'abdique pas, Stricker jubile©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 26 septembre 2021 à 14h25

Alors que les Etats-Unis mènent contre l'Europe (11-5) avant la dernière journée de cette Ryder Cup, Jon Rahm veut y croire, alors que Steve Stricker savoure le travail de son équipe.



Le « miracle de Medinah » peut-il se reproduire ? En effet, en2012, l'Europe avait remporté la Ryder Cup alors que les Etats-Unis menaient 10-6 le samedi soir et ça John Rahm y pense encore. « Je sais que jusqu'à présent l'équipe joue bien. Il y a simplement quelques putts qui ne tombent pas et des petits trucs qui auraient pu se produire mais qui ne sont jamais arrivés. Je veux croire que tout va s'arranger. Demain (dimanche) si on fait un bon début, comme ce qui s'était passé en 2012, on ne sait jamais, on ne sait jamais... Le golf est jeu compliqué, ironique et sarcastique. Les équipes sont capables de grandes choses, comme ce qu'ont fait les Américains ces deux derniers jours. Ça pourrait être notre tour et je sais que chacun dans notre équipe va tout donner pour tenter sa chance », a tenu à rappeler le golfeur espagnol.

« Ils s'éclatent et ça fait plaisir à voir »

« J'adore la manière dont les gars jouent et l'énergie qu'ils mettent régulièrement, quotidiennement. On a dit depuis le début à quel point ils sont faciles et connectés les uns aux autres, et ça se voit. Ils jouent libérés. Ils s'éclatent et ça fait plaisir à voir. Ce n'est pas facile d'avoir des attentes. On a bien une idée de ce qu'ils vont réaliser et je suis sûr qu'ils en ont une aussi de ce qu'ils vont faire. Mais je me sens si bien avec ces 12 gars, vraiment. Ils jouent tous parfaitement, ils font les choses avec justesse, mais la chose la plus importante c'est qu'on s'est tout simplement amusés cette semaine en étant unis tous ensemble. Je pense que ça se voit sur le parcours, a pour sa part déclaré Steve Stricker, capitaine du Team USA, dans des propos recueillis par L'Equipe. (...) C'est difficile de dire si on a fait les bons choix ou non, mais j'aime la situation dans laquelle nous nous trouvons. » En attendant, les Américains mènent 11-5 avant la dernière journée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.