Golf : Perez " est là pour très longtemps "

Golf : Perez " est là pour très longtemps "©Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 09 avril 2021 à 11h40

Actuellement présent sur le Masters d'Augusta, Victor Perez peut rêver d'un avenir radieux.



Avec Victor Perez et Antoine Rozner, le golf français est en verve. Alors que Rozner s'est imposé à Dubaï et au Qatar ces derniers mois, Pérez a pris la 9eme place du Players Championship, le plus richement doté du circuit américain et officieusement appelé « cinquième Majeur », en mars, et il a atteint les demi-finales du WGC de match-play il y a douze jours. Même s'il a difficilement débuté le Masters d'Augusta (+6), le Français pourrait marquer les prochaines années de la petite balle blanche.

Le coach de Victor Perez : « Il connaît très bien ses fondamentaux, il sait parfaitement ce qu'il doit faire »

Son entraîneur Mike Magher n'est pas surpris par la trajectoire de son poulain qui ne cesse de progresser. « "Vic" a toujours rêvé d'être là où il est. Au début, il s'est posé des questions mais son entourage connaît son talent et sait à quel point il fait tout pour réussir. Je ne suis donc pas surpris de ce qu'il lui arrive. Mais ce n'est que le début. Une étape après une autre. Victor est là pour très longtemps », estime dans L'Equipe celui qui s'occupe du Tarbais depuis qu'il a quatorze ans.


Le coach du Français a également détaillé sa méthode, notamment quand il n'est pas présent sur les tournois au côté de Perez, ce qui arrive souvent. « Quand je vois des images, je vérifie simplement ses bases. S'il joue bien, je le félicite. S'il joue mal, je lui demande s'il veut en parler. Souvent, il peut se lâcher avec moi, évacuer ses émotions. Sinon, il me dit "Ça va, je suis OK, j'ai rectifié, c'est bon". Il connaît très bien ses fondamentaux, il sait parfaitement ce qu'il doit faire. »

« Ses appuis, sa stabilité, sa flexibilité, tout est beaucoup mieux »

Victor Perez bénéficie aussi de l'apport de Ben Shear, son préparateur physique. « J'ai dit à Ben qu'il avait fait un travail exceptionnel avec Victor. Ses appuis, sa stabilité, sa flexibilité, tout est beaucoup mieux. Ce qui rend la tâche plus facile pour l'exécution de son mouvement "normal". Vic ne réfléchit pas à la manière de le faire, il le connaît, connaît le club et quand tu as ça, tu as le plus important. Tu maîtrises la face de club, donc la balle. Après, il s'agit juste d'être totalement investi dans ton coup », détaille Mike Magher lorsqu'on l'interroge sur le besoin d'un regard extérieur pour le Français qui a vécu une première journée délicate à Augusta. Perez devra batailler pour passer le cut.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.