Golf - Masters : Woods, trois coups dans l'eau !

Golf - Masters : Woods, trois coups dans l'eau !©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le dimanche 15 novembre 2020 à 19h55

C'est malheureusement un événement historique pour Tiger Woods : l'Américain a conclu un trou en dix coups au Masters, une grande première dans l'ensemble de son immense carrière. Un cauchemar, tout simplement.



Tiger Woods n'avait plus vraiment d'espoir de pouvoir conserver sa veste verte au Masters, au vu de l'envol irrémédiable du leader et n°1 mondial Dustin Johnson : quatre coups d'avance au départ du quatrième et dernier tour, et surtout sept coups de retard pour le "Tigre", 20eme. Néanmoins, la légende américaine de 44 ans le disait lui-même, il visait encore le top 10. Ce qui aurait été possible sans cet incroyable enchaînement au fameux trou n°12, cet Amen Corner qui participe grandement à la majesté du parcours d'Augusta et l'avait d'ailleurs guidé vers la victoire l'an dernier. Sur ce terrible petit par 3, Tiger Woods a envoyé pas moins de trois coups dans l'eau, ce qui a porté son total vers un 10, soit +7 au-dessus du par (un coup dans l'eau en valant deux) !

Jamais le tenant du titre n'avait effectué un 10 durant toute sa carrière. Il a fallu attendre précisément... 23 789 trous. Auparavant, le plus mauvais score de Tiger Woods (9) remontait au Memorial Tournament en 1997 ! "Je me suis trompé, j'ai cru que le vent venait de la droite et c'était l'inverse, résume celui qui n'est pas vraiment habitué à devoir se justifier de la sorte (sur le site du PGA Tour). Et après, c'est le golf... Il n'y a aucun autre sport où vous devez vous débrouiller aussi seul. Personne ne va vous sortir de là." L'orgueil du champion piqué au vif, il n'en a pas moins terminé avec cinq birdies sur les six trous suivants pour finir sa journée. C'est la première fois, aussi, que l'homme aux quinze Majeurs (à trois unités du record de Jack Nicklaus) enchaîne quatre birdies sur les quatre derniers trous du Masters...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.