Golf : Le report de la Ryder Cup salué par les joueurs

Golf : Le report de la Ryder Cup salué par les joueurs©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le jeudi 09 juillet 2020 à 18h43

L'annonce du report de la Ryder Cup à l'an prochain a été officialisée hier. Une décision qui permet de préserver l'héritage de ce célèbre tournoi à tous les niveaux.



Quand le report ou l'annulation de certains événements sportifs ont fait grincer des dents, celui de la Ryder Cup a été salué par la majorité des acteurs. Plusieurs joueurs ont pris la parole depuis l'officialisation du report qui a eu lieu mercredi. Et ils ont unanimement salué le choix de réunir les meilleurs joueurs européens et les meilleurs joueurs américains en 2021. "Oui c'était une décision difficile à prendre. Je suis convaincu que c'est la bonne décision à cause de l'incertitude" a justifié Steve Stricker, le capitaine de l'équipe américaine. Même son de cloche chez son homologue européen. Pedraig Harrington a reconnu qu'un report pour assurer la présence des supporters était le meilleur moyen de préserver l'esprit et surtout l'ambiance unique de la Ryder Cup. "La Ryder Cup n'est pas la Ryder Cup s'il n'y a pas de spectateurs. Actuellement ça semblait difficile de la disputer dans des conditions optimales pour tout le monde donc je pense que le report est un choix judicieux" a avoué de son côté Jon Rahm, le numéro 2 mondial.

Avec ce report, la Ryder Cup retrouve sa périodicité historique

Initialement la Ryder Cup devait se dérouler à Whistling Straits dans le Wisconsin fin septembre. Mais face à la pandémie de Covid-19, le report a été la solution la plus sage. Avant ce tournoi par équipe entre l'Europe et les Etats-Unis, de nombreuses épreuves dont certains Majeurs sont passés à la trappe. Avec un tournoi désormais programmé du 24 au 26 septembre 2021, l'Europe conserve son titre acquis en France pour un an de plus. Une attente qui est longue mais pas inédite. Avec ce report à une année impaire, la Ryder Cup va retrouver son rythme historique. Avant le décalage de l'édition 2001 à cause des attentats qui ont eu lieu à New York, l'épreuve se déroulait tous les deux ans depuis sa fondation, en 1927. Que cela soit dans l'organisation ou dans la périodicité, ce report d'une compétition presque centenaire permet de préserver certaines traditions. Un bon moyen de justifier une décision aussi douloureuse à prendre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.