Golf : Koepka chambre Johnson, McIlroy contre-attaque

Golf : Koepka chambre Johnson, McIlroy contre-attaque©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le lundi 10 août 2020 à 15h35

Rory McIlroy et Brooks Koepka ne passeront définitivement pas leurs vacances ensemble. Déjà pas très satisfait après une première déclaration du second nommé en fin d'année passée, le Nord-Irlandais fulmine de plus belle.



Une petite guéguerre a encore opposé Brooks Koepka et Rory McIlroy, en marge de l'USPGA (remporté dans la nuit de dimanche à lundi par le jeune Collin Morikawa). Elle concerne... Dustin Johnson, en tête à l'issue du troisième tour et que son compatriote a essayé de chambrer la veille - avant le départ du quatrième et dernier tour, donc - en rappelant qu'il n'avait gagné qu'un seul Majeur, contre quatre pour lui. "Je ne pense pas que beaucoup de golfeurs ont sa mentalité, regrette le Nord-Irlandais (propos relayés par ESPN). S'il essaie de le déstabiliser, je pense qu'il s'attaque à la mauvaise personne. 'DJ' ne se préoccupe pas de ça. Si on gagne un Majeur, on est forcément un grand joueur. Même si vous n'en avez gagné qu'un, ça signifie que vous avez réussi beaucoup de bonnes choses pour y parvenir."

McIlroy : "Difficile de s'attaquer à un gars qui a gagné trois fois plus de tournois que soi"

Et McIlroy de conclure à son tour par une petite pique : "C'est difficile de s'attaquer à un gars qui a remporté 21 tournois sur le PGA Tour, soit trois fois plus que Brooks Koepka..." Plus du triple, même, puisque ce dernier n'en a empoché que six. Certains appelleront ça le karma : l'impétueux Brooks Koepka a rendu dimanche une des pires cartes du jour à +4 au-dessus du par, terminant 29eme de ce premier Majeur de la saison.

Mais Dustin Johnson, pour la quatrième fois de sa carrière, a effectivement encore perdu un de ces quatre tournois du Grand Chelem en menant au départ du dernier tour (finalement deuxième à deux coups du vainqueur)... Brooks Koepka, qui était le double tenant du titre à l'USPGA, s'était déjà chiffonné avec McIlroy l'an dernier, ne considérant pas avoir une rivalité avec le Nord-Irlandais : "Depuis cinq ans que je suis sur le circuit, il n'a gagné aucun Majeur", clamait-il alors.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.