Giro 2018 : Et si le prochain Tour d'Italie ne partait finalement pas de Jérusalem ?

Giro 2018 : Et si le prochain Tour d'Italie ne partait finalement pas de Jérusalem ?©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 30 novembre 2017 à 07h19

Le gouvernement israélien a menacé de casser son partenariat avec le Giro après que les organisateurs ont parlé de Jérusalem-Ouest, mercredi lors de la présentation officielle. Une appellation qui a rendu furieux Israël, allant jusqu'à évoquer « une rupture des accords avec le gouvernement israélien ».

« À Jérusalem, la capitale d'Israël, il n'y a pas d'est ou d'ouest. il n'y a qu'un seul Jérusalem unifié. Si l'écriture ne change pas, le gouvernement israélien ne sera pas partenaire de l'événement », ont ajouté par la suite le ministre des sports israélien Miri Regev et celui du tourisme Yari Levin. Le grand départ du Giro 2018, 101eme du nom, doit avoir lieu à Jérusalem. Mais ça, c'était avant cet impair des organisateurs, à l'origine de cette vive polémique qui pourrait remettre le départ à Jérusalem en question. A suivre...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.