Géant de Sölden (F) : Shiffrin battue par Robinson, 17 ans !

Géant de Sölden (F) : Shiffrin battue par Robinson, 17 ans !©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 26 octobre 2019 à 14h28

Mikaela Shiffrin, après avoir signé le meilleur temps de la première manche, s'est inclinée lors du slalom géant de Sölden, battue par Alice Robinson, seulement âgée de 17 ans. Tessa Worley est remontée jusqu'au troisième rang.

La Nouvelle-Zélande aura une raison de sourire au sortir de cette journée. Quelques heures après la défaite des rugbymen, c'est une jeune pépite de 17 ans qui a fait étalage de son talent sur le glacier du Rettenbach. Placée à l'issue de la première manche de ce slalom géant de Sölden, Alice Robinson a su gérer une piste détériorée lors du deuxième passage pour mettre sous pression Mikaela Shiffrin. L'Américaine, bluffée après son passage sur la ligne d'arrivée, n'a pu que constater les dégâts. Avec le 18eme temps de la manche, la numéro 1 mondiale s'est inclinée pour six centièmes de seconde. Alice Robinson offre ainsi à la Nouvelle-Zélande un premier succès en Coupe du Monde de ski alpin depuis Claudia Riegler en février 1997 et pour, seulement, son deuxième départ à ce niveau de compétition. Elles sont accompagnées sur le podium de cette première étape de Coupe du Monde par celle qui s'était imposée en 2018 sur cette même piste, Tessa Worley.

Worley sur le podium, les sensations Tviberg et Gritsch

Sixième à l'issue du premier tracé, la Tricolore a tout donné et signé le quatrième temps de la manche, six dixièmes de mieux qu'Alice Robinson et neuf dixièmes en-dessous de la marque de Mikaela Shiffrin, pour remonter au troisième rang devant Mina Fuerst Holtmann et Federica Brignone, qui a reculé de deux rang. Une deuxième manche où les petits dossards ont été favorisés. 26eme de la première manche, la Norvégienne Maria Therese Tviberg a signé le meilleur temps de la deuxième pour prendre la sixième place, son meilleur résultat en Coupe du Monde. Elle devance l'Autrichienne Franziska Gritsch, passée du 28eme au septième rang avec le deuxième temps de la manche. Une deuxième manche marquée par la contre-performance de la championne du monde Petra Vlhova, seulement quatorzième, et l'interruption liée à la chute et à la sans doute grave blessure de Bernadette Schild, qui a été évacuée par hélicoptère. Les skieuses vont devoir maintenant attendre près d'un mois pour la manche de Levi, avec un slalom au programme.

SKI ALPIN / COUPE DU MONDE (F)
Slalom géant de Sölden (AUT) - Deuxième manche (Classement final) - Samedi 26 octobre 2019
1- Alice Robinson (NZL) en 2'17''36
2- Mikaela Shiffrin (USA) à 0''06
3-Tessa Worley (FRA) à 0''36
4- Mina Fuerst Holtmann (NOR) à 0''85
5- Federica Brignone (ITA) à 0''87
6- Maria Therese Tviberg (NOR) à 1''03
7- Franziska Gritsch (AUT) à 1''03
8- Lara Gut-Behrami (SUI) à 1''46
9- Michelle Gisin (SUI) à 1''47
10- Ramona Siebenhofer (AUT) à 1''50
...

Si vous avez manqué la première manche...

Pour ceux qui en doutaient, Mikaela Shiffrin n'a aucune perte de motivation ! Dès le premier départ de la saison 2019-2020 de la Coupe du Monde de ski alpin, l'Américaine a décidé de taper fort. Dossard numéro 4 sur le dos, la native de Vail a immédiatement délogé Tessa Worley du sommet de la hiérarchie, mettant la Française à 1''24 au terme de cette première manche, elle qui a finalement pris la sixième place. Si, dans la foulée, Federica Brignone s'est rapprochée à 86 centièmes, la seule menace pour Mikaela Shiffrin vient... d'une gamine de 17 ans ! Déjà deuxième lors des finales de la saison dernière à Soldeu, la championne du monde junior Alice Robinson a confirmé ses très bonnes dispositions sur le glacier de Rettenbach. La Néo-Zélandaise n'a, en effet, concédé que 14 centièmes de seconde à la reine du cirque blanc au terme de cette première manche. Une première manche qui n'a pas souri aux Tricolores car, si Tessa Worley a signé le sixième temps et verra la deuxième manche, elle sera la seule à y défendre les couleurs de l'équipe de France. 31eme, Romane Miradoli manque la qualification pour un centième de seconde face à la Britannique Alex Tilley, dernière qualifiée. Clara Direz a signé le 33eme temps quand Coralie Frasse Sombet (49eme) et Doriane Escane (58eme) ont terminé loin du Top 30.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.