Ferrari, Bernard et Johnson : les 14 août qui ont marqué l'histoire du sport

Ferrari, Bernard et Johnson : les 14 août qui ont marqué l'histoire du sport©Media365

Clément Pédron, publié le vendredi 14 août 2020 à 11h07

Comme chaque jour, la rédaction vous propose de redécouvrir les grandes dates de l'histoire du sport. Aujourd'hui, cap sur le 14 août.

Événement

2008 : Alain Bernard est le premier champion olympique français du 100m

"J'ai réalisé mon rêve, c'est le plus beau jour de ma vie". En larmes, le nageur Alain Bernard n'en revient pas. À 25 ans, il devient champion olympique sur la mythique distance du 100m. Boosté par les deux médailles de bronze de Hugues Duboscq (100m et 200m brasse) et l'argent sur le relais 4x100, le Français réalise une finale magnifique où il devance son rival, l'Australien Eamon Sullivan, Cesar Cielo Filho (Brésil) et Jason Lezak (États-Unis), arrivés troisièmes ex-aequo. À cette époque, le jeune nageur devient le troisième français champion olympique de natation après Jean Boiteux sur 400m nage libre aux Jeux Olympiques d'Helsinki en 1952 et Laure Manaudou sur 400m nage libre à Athènes en 2004.

Naissances

Magic Johnson (basket) né en 1959

Intronisé au Hall of Fame en 2002, Magic Johnson est une légende du basket américain. Sa carrière chez les Los Angeles Lakers longue de treize années, sa présence au sein de la Dream Team, sa rivalité avec Larry Bird, sont autant d'éléments qui ont fait la gloire du meneur de jeu du Michigan. Cinq fois champion NBA (1980, 1982, 1985, 1987 et 1988), trois fois désigné MVP de la saison (1987, 1989, 1990), le numéro 32 a marqué aussi les esprits en sélection où il devient, en 1992, champion olympique à Barcelone avec Jordan et Bird pour ne citer qu'eux. Après avoir entraîné les Lakers, il en devient le président en 2017 avant de démissionner en avril 2019.

Giorgio Chiellini  (football) né en 1984

L'Italien compte plus de 500 matchs avec la Juventus de Turin, c'est dire l'impact qu'il a au sein de l'équipe turinoise depuis son arrivée en 2005. Vainqueur de neuf Scudetti, le défenseur Giorgio Chiellini, formé à Livourne, est une machine à gagner. Avec son caractère bien trempé et une rage de vaincre à toute épreuve, il est le garant de la forteresse de la Vieille Dame où il est lié jusqu'en 2021. À 36 ans, il compte également plus d'une centaine de sélections avec la Squadra Azzura, avec qui, il est médaillé de bronze à Athènes en 2004 et finaliste de l'Euro en 2012.

Robin Söderling (tennis) né en 1984

Comme Chiellini, le tennisman fête ses 36 ans ce jour mais le Suédois, lui, est retraité du circuit depuis 2015. En difficulté depuis sa mononucléose en 2011, le droitier n'est jamais parvenu à revenir à son meilleur niveau. L'ancien protégé de Magnus Norman, son ex-coach, a gagné dix titres en simple sur le circuit ATP dont le Masters de Paris-Bercy en 2010. Cette même année, il atteint son meilleur classement mondial (4eme). En Grand Chelem, Robin Söderling atteint notamment deux fois la finale de Roland-Garros en 2009 et 2010 mais s'incline respectivement face à Roger Federer et Rafael Nadal.

Décès

Enzo Ferrari (automobile) décédé en 1988

Né en 1898, Enzo Ferrari est l'illustre fondateur de la marque éponyme italienne. L'ancien pilote de course qui rêvait de devenir journaliste sportif ou chanteur d'opéra, a créé la Scuderia Ferrari en 1929 où il prépare d'abord des voitures pour Alfa Romeo. C'est ensuite dans les années 50 que la marque au cheval cabré se fait un nom, grâce notamment à la Formule 1. Enzo Ferrari connaît ensuite des années sombres où il perd coup sur coup, son fils mais également plusieurs de ses pilotes automobiles. Il faut attendre 1980 pour que Ferrari se redresse et devienne l'une des plus grandes marques de voiture au monde. Son fondateur décède en 1988, alors qu'il est toujours à la tête de son entreprise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.