Espagne : A Séville, la fiesta va durer toute la nuit

Espagne : A Séville, la fiesta va durer toute la nuit©Media365

Rédaction , publié le dimanche 07 janvier 2018 à 00h04

Après la victoire du Betis dans un derby sévillan dingue samedi soir (3-5), Joaquin a prévenu ses coéquipiers qu'aucun ne rentrerait tôt à la maison.

Revenu au Betis il y a deux ans et demi après un exil de presque dix ans (Valence, Malaga, Fiorentina), Joaquin est un enfant du club sévillan. Aujourd'hui capitaine, le milieu offensif a été l'un des acteurs de l'incroyable succès de son équipe ce samedi soir sur la pelouse du FC Séville, dans le derby andalou (3-5). Alors après la rencontre, encore sur un nuage, le capitaine du Balompié a adressé un message à ses coéquipiers... et à leurs familles : « Ce soir, c'est la fête. Celui qui rentre chez lui avant 5h00 du matin aura une amende », a lâché Joaquin au micro de la chaîne de télévision Gol. Une fiesta à laquelle prendra part Ryad Boudebouz, titulaire pour ce derby et passeur décisif.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Espagne : A Séville, la fiesta va durer toute la nuit
  • J'espère que beaucoup ont vu ce match incroyable
    on comprend mieux pourquoi le foot espagnol des clubs est le 1er au classement UEFA et reste le plus passionnant
    avec la Premier League bien sur
    en gros , pour voir un derby entre 2 équipes de milieu de tableau , il vaut mieux un FC Séville-Bétis

    les résultats sont là .................
    pepe ??? il joue où ??
    et encore des accusations sans preuves..............
    de plus je te rappelle qu'un de tes favoris , Kroos , joue au Réal
    serait il donc chargé lui aussi ??

    tu peux avoir des stades pleins
    si le niveau est plus faible.........
    en Ecosse , les stades sont pleins , et pourtant..........