Dopage : L'Agence Mondiale Antidopage assure vouloir apprendre de la crise

Dopage : L'Agence Mondiale Antidopage assure vouloir apprendre de la crise©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 26 mai 2020 à 14h20

En raison de la crise sanitaire, la lutte contre le dopage a perdu en efficacité et l'Agence Mondiale Antidopage a assuré vouloir apprendre de cette situation pour améliorer ses procédures.

L'Agence Mondiale Antidopage (AMA) veut corriger le tir. Face à l'arrêt des compétitions, mais également des entraînements, aux quatre coins du monde, la lutte contre le dopage a subi un coup d'arrêt. La pandémie de Covid-19 a, en effet, abaissé les niveaux de tests dans certaines parties du monde, notamment où un confinement strict a pu être mis en place. Face à cela, l'AMA entend trouver des solutions et des parades afin de maintenir un haut niveau de lutte contre le dopage. « Lorsque le paysage sportif reviendra à une certaine normalité, ces ''lacunes'' dans les tests seront comblées en coopération grâce à des tests ciblés supplémentaires, d'autant plus que la collecte de renseignements et les enquêtes se poursuivent », assure l'agence dans un document destiné aux athlètes publié sur son site officiel.


L'AMA entend apprendre de cette crise

L'Agence Mondiale Antidopage ne le cache pas, « placer la santé publique au-dessus des besoins du système antidopage signifie qu'il peut y avoir des impacts sur la lutte contre le dopage dans le sport ». L'AMA tempère toutefois cela en confirmant que « beaucoup moins d'entraînements et beaucoup moins de compétitions ont eu lieu ». Alors que la crise a pu fermer de manière provisoire des laboratoires de test, l'agence précise que tous les échantillons qui ont pu être prélevés malgré la situation actuelle sont stockés et pourront faire l'objet d'une analyse différée. Cette crise sans précédent va également permettre à l'AMA d'effectuer un audit de ses procédures afin de les adapter au mieux aux circonstances, avec une procédure de « tests stratégiques » qui pourrait être mise en place. « L'AMA évalue également ce qui a bien fonctionné et ce qui s'est révélé difficile pour l'antidopage en ces temps sans précédent. À cette fin, l'AMA établit un groupe de travail sur les ''tests stratégiques'' afin de tirer des enseignements de cette expérience et de voir comment le système antidopage pourrait être renforcé par cette expérience. » La lutte contre le dopage va ainsi repartir fort dans les semaines à venir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.