Dopage : Froome vainqueur de la Vuelta 2011 sur tapis vert ?

Dopage : Froome vainqueur de la Vuelta 2011 sur tapis vert ?©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le jeudi 13 juin 2019 à 18h06

Ce jeudi, l'Union cycliste internationale a publié un communiqué concernant des irrégularités sur le passeport biologique de l'ancien coureur Juan Cobo en 2009 et 2011. Lors de cette dernière année, il avait remporté le Tour d'Espagne, qui pourrait aujourd'hui lui être retiré au profit de son dauphin d'alors : Cristopher Froome.

Forfait pour le Tour de France après sa grave chute mercredi, Christopher Froome pourrait se consoler en remportant une Vuelta sur tapis vert. En effet, ce jeudi, l'Union Cycliste Internationale (UCI) a publié un communiqué concernant Juan José Cobo Acebo, accusé d'avoir eu recours au dopage en 2009 et 2011. Or, l'ancien coureur de 38 ans -aujourd'hui retraité- avait remporté le Tour d'Espagne en 2011. Cette victoire, la plus belle de sa carrière, pourrait donc lui être retirée par l'UCI, au profit du dauphin de cette Vuelta 2011 : le Britannique Christopher Froome.

Le TAS, dernière chance pour Cobo



"Le coureur aujourd'hui retraité a été reconnu coupable d'une violation du règlement antidopage compte tenu de résultats anormaux dans son Passeport Biologique en 2009 et 2011" développe l'UCI dans son communiqué de presse, qui explique ensuite avoir "prononcé une suspension de trois ans à son encontre". S'il veut avoir une chance de conserver son titre en prouvant son innocence, Juan Cobo devra faire appel dans le mois à venir au Tribunal du Sport (TAS). Le cas échéant, Chris Froome devrait glaner un deuxième succès sur le Tour d'Espagne, qu'il avait remporté en 2017. Ce qui lui ferait sept Grands Tours au total (4 Tours de France, 2 Tours d'Espagne, 1 Tour d'Italie). Mais malheureusement pour lui, aucun en 2019...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.