Djokovic, Inter Milan, Nicky Hayden : Les 22 mai qui ont marqué l'histoire du sport

Djokovic, Inter Milan, Nicky Hayden : Les 22 mai qui ont marqué l'histoire du sport©Media365

Dimitri Ferrero, publié le vendredi 22 mai 2020 à 12h17


Événements

1955 : Première victoire française en F1

Au volant de sa Ferrari 625, Maurice Trintignant remporte le Grand prix de Monaco devant Eugenio Castellotti (2e) et Jean Behra (3e), et devient le premier pilote français de l'histoire de la Formule 1 à gagner un Grand Prix.

2010 : Le Stade toulousain s'adjuge la finale 100 % française

Le Stade toulousain remporte la Coupe d'Europe de rugby à XV face au Biarritz olympique 21-19. Il s'agit du quatrième et dernier titre remporté par le club haut-garonnais.

2010 : La renaissance de l'Inter Milan

Grâce à un doublé de Diego Milito, l'Inter Milan remporte la Ligue des champions au stade Santiago Bernabéu à Madrid, en s'imposant contre le Bayern Munich 2-0. Il s'agit de la première Ligue des Champions du club lombard depuis la saison 1964-1965.

Naissances

Novak Djokovic (tennis) né en 1987

En 2020, le Serbe s'adjuge l'Open d'Australie pour la huitième fois, ce qui fait de lui le recordman de titres dans ce tournoi du Grand Chelem. Il remporte la Coupe Davis avec l'équipe de Serbie en 2010 et la première édition de l'ATP Cup avec la Serbie en 2020. Vainqueur de tous les tournois du Grand Chelem, celui qui en compte 17 (contre 20 pour Federer et 19 pour Nadal) a aussi remporté tous les Masters 1 000 et le Masters, et possède l'un des palmarès les plus complets de l'ère Open. Seule la médaille d'or olympique lui manque encore.

Arturo Vidal (football) né en 1987

Cadre de l'équipe du Chili depuis 2007, Arturo Vidal remporte deux fois la Copa America avec sa sélection (2016 et 2017). Le milieu de terrain arrive en Europe en 2007 lorsqu'il s'engage en faveur du Bayer Leverkusen. Après trois ans passés en Allemagne, il décide de s'engager en faveur de la Juventus. Il y restera quatre années et disputera une finale de Ligue des Champions en 2015, avant de retourner en Allemagne, et de jouer pour le Bayern Munich. En août 2018, il rejoint le FC Barcelone.

Décès

Nicky Hayden (moto GP) décédé en 2017

Hayden est devenu champion du Superbike aux États-Unis en 2002 et a fait ses débuts l'année suivante à Suzuka (Japon) dans le Championnat du monde MotoGP. À ses débuts, l'Américain est monté sur le podium à deux reprises et a terminé cinquième du classement du championnat, après avoir célébré sa première victoire dans la catégorie à domicile, sur le circuit de Laguna Seca. En 2006, Nicky Hayden est sacré Champion du Monde MotoGP sur la Repsol-Honda. Au total, Hayden a remporté trois courses dans la catégorie reine des Grands Prix et il a été 25 fois sur le podium, avant de passer, en 2016, à la Coupe du monde de Superbike. À la fin de sa carrière en MotoGP, il a été admis au « Hall of Fame » en 2015. Le 22 mai 2017, Nicky Hayden décède après un accident de la route.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.