Décès de Michael Goolaerts : L'arrêt cardiaque à l'origine de la chute

Décès de Michael Goolaerts : L'arrêt cardiaque à l'origine de la chute©Panoramic, Media365

Matthieu Angosto, publié le mercredi 11 avril 2018 à 17h16

Décédé dimanche dernier lors de Paris-Roubaix, le cycliste Michael Goolaerts a chuté sur les pavés suite à un malaise cardiaque. C'est ce qu'a confirmé l'autopsie pratiquée ce mercredi.

« Le décès est d'origine cardiaque et c'est ce malaise qui a provoqué la chute ». C'est Rémy Schwartz, procureur de Cambrai, qui a donné cette information à France 3 Régions. L'autopsie pratiquée ce mercredi matin sur le corps de Michael Goolaerts, le coureur cycliste décédé dimanche dernier sur les routes de Paris-Roubaix, a confirmé la première théorie. C'est bien l'arrêt cardiaque qui est à l'origine de la chute du Belge sur le secteur pavé numéro 28. Des examens microscopiques et toxicologiques doivent déterminer la cause de ce malaise cardiaque. Les coéquipiers de Goolaerts ont rendu un nouvel homme au défunt, en observant une minute de silence au départ de la Flèche Brabançonne, qui se déroule ce mercredi.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.