Décès d'une légende de l'haltérophilie

Décès d'une légende de l'haltérophilie©Capture Gentside

6Medias, publié le samedi 18 novembre 2017 à 14h13

Naïm Süleymanoglou, triple champion olympique, est décédé vendredi à l'âge de 50 ans. Il était une légende en Turquie et dans le monde.

Le sport mondial perd l'une de ses légendes. Naïm Süleymanoglou, haltérophile turc, est décédé vendredi 17 novembre à l'âge de 50 ans dans un hôpital d'Istanbul, comme le rapportent l'agence de presse nationale Anadolu et plusieurs médias français. Véritable légende en Turquie, il a été sacré trois fois champion olympique, en 1988, 1992 et 1996.



Surnommé "l'Hercule de poche" en raison de sa petite taille (1,47m) et d'une énorme puissance, Naïm Süleymanoglou, né en Bulgarie de parents trucs, avait obtenu la nationalité turque en 1986, juste avant de briller aux Jeux Olympiques de Séoul, Barcelone et Atlanta. Au cours de sa carrière, il a battu 50 records du monde.

Naïm Süleymanoglou était hospitalisé en soins intensifs depuis un mois pour un problème au foie.

 
44 commentaires - Décès d'une légende de l'haltérophilie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]