Déca-triathlon : Un Belge nouveau recordman du monde en... une semaine

Déca-triathlon : Un Belge nouveau recordman du monde en... une semaine©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 24 août 2022 à 10h46

Dans la catégorie des hommes à la fois les plus forts et les plus fous du monde, Kenneth Vanthuyne tient une place de premier choix. A 39 ans, le Belge nous fait découvrir une discipline dont on ne soupçonnait même pas l'existence.



On pensait que l'Ironman était l'épreuve ultime, la limite absolue du corps humain avec ses 3,8 km de natation, 180 km de vélo et un marathon pour finir. Sauf que le Belge Kenneth Vanthuyne, en un peu plus d'une semaine, vient de faire ça... dix fois. Enfin, juste deux fois pour la natation : huit kilomètres de nage, 1 800 km de vélo et un peu plus de 420 km de course à pied, bienvenue dans le monde du déca-triathlon (qui, en réalité, serait donc plus un déca-Ironman). En exactement 182 heures, 43 minutes et 43 secondes, Vanthuyne a amélioré lundi en Suisse le record du monde de plus de sept heures. Auditeur interne dans une banque, ce surhomme de 39 ans ne peut s'entraîner que le week-end. Et pour cause, puisque ses séances doivent durer dix heures !

Il n'avait jamais bouclé de déca-triathlon : "J'avais déjà fait des doubles, mais ce n'est pas du tout la même chose qu'un déca." En effet... "Du coup, je n'avais pas vraiment d'idée sur le temps final que j'allais faire, et même pendant, je n'ai pas regardé mon temps au fur et à mesure, confiait-il encore à l'arrivée (pour la RTBF). Quand je suis parti, je ne pensais pas le podium réaliste, donc je suis évidemment très content. Il faut être constant non pas sur des semaines, mais sur des années, pour obtenir une endurance suffisante pour ce genre d'événements. Et comme je fais des ultra-triathlons depuis sept ans, je dois dire que ça m'a beaucoup aidé." Sa première pensée au moment de franchir la ligne ? "J'étais juste content d'en finir." Quand même.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.