Darts : Une histoire de flatulences crée la polémique en Angleterre

Darts : Une histoire de flatulences crée la polémique en Angleterre©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le dimanche 18 novembre 2018 à 23h55

Depuis vendredi, le milieu des darts est en émoi à cause d'une affaire de flatulences lors d'une rencontre.

Scandale dans le milieu des darts. Vendredi, dans le centre de l'Angleterre, à Wolverhampton, la rencontre entre Gary Anderson et Wesley Harms a laissé des traces. Cette rencontre comptant pour le Grand Chelem des fléchettes entre l'Ecossais et le Néerlandais a vu une étonnante polémiquer émerger. En effet, à l'issue de la rencontre perdue par Harms (10-2), ce dernier s'est plaint de son adversaire. Selon lui, Anderson aurait été coupable de nombreuses flatulences qui auraient donc déconcentré le perdant, qui ne verra pas les quarts de finale de la compétition. Accusé, le numéro quatre mondial s'est bien évidemment défendu.

"C'était une puanteur"


L'Ecossais a ainsi laissé penser que le coupable était Harms ou le public, sans vraiment trop savoir d'où pouvaient venir les mauvaises odeurs. "C'était une puanteur. Cela provenait certainement de la table, on aurait dit des oeufs pourris, mais ça ne venait pas de moi. Je pensais que c'était lui", a ainsi confié Anderson, qui a même trouvé que son adversaire s'améliorait petit à petit alors que l'atmosphère devenait irrespirable. "Je vais avoir besoin de deux nuits pour ne plus avoir cette odeur dans le nez. S'il pense que j'ai pété, il se trompe à 1 000 %. Je jure sur la vie de mes enfants que ce n'était pas de ma faute. J'ai eu mal au ventre une fois pendant un match et je l'ai dit. Je ne vois pas pourquoi je mentirais aujourd'hui...", a pour sa part déclaré Harms, très amer suite à ce revers. Le mystère reste donc entier !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.