Dakar : Un député s'insurge que le rallye se déroule en Arabie saoudite

Dakar : Un député s'insurge que le rallye se déroule en Arabie saoudite©Media365
A lire aussi

Rédaction : publié le dimanche 29 décembre 2019 à 23h17

Dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche, le député Régis Juanico dénonce le choix d'organiser le Dakar 2020 en Arabie saoudite.

Après onze ans en Amérique du Sud, le Dakar débarque pour la première fois en Arabie saoudite avec une polémique à la clé. Certains estiment en effet que le rallye ne devrait pas se tenir dans un pays au régime autoritaire où les droits de l'Homme sont rarement à l'ordre du jour. C'est notamment le cas de Régis Juanico, député Génération.s (le mouvement lancé par Benoît Hamon) qui s'insurge contre la tenue de la course dans le royaume sunnite dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche. « De la même manière que j'ai critiqué l'attribution de l'organisation des Mondiaux d'athlétisme ou de la Coupe du Monde de football 2022 au Qatar, il me semble nécessaire de dénoncer la tenue du rallye Dakar en Arabie saoudite. Le choix de ce pays choque à de multiples égards », écrit Juanico pour expliquer sa vision.


"On ne peut bafouer les valeurs du sport"

« Doit-on aujourd'hui se résoudre à confier l'organisation de grands événements sportifs aux pays les plus fortunés mais aussi les moins démocratiques, au mépris du respect le plus élémentaire des droits de l'homme ? Ces Etats sont prêts à tout pour tenter de changer leur image ternie au plan international. Le sport véhicule des valeurs fortes : vivre ensemble, tolérance, égalité. On ne peut bafouer ces valeurs au profit de simples enjeux financiers et commerciaux. Encore moins quand le pays hôte ne respecte pas les droits humains », poursuit le député. La 42eme édition du Dakar sera lancée le 5 janvier à Jeddah. Difficile de penser que cette tribune pourra faire bouger les choses à seulement quelques jours du départ.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.