Cyclisme - Liège-Bastogne-Liège : Fuglsang s'impose en solitaire et décroche le premier Monument de sa carrière

Cyclisme - Liège-Bastogne-Liège : Fuglsang s'impose en solitaire et décroche le premier Monument de sa carrière©Media365

Raphaël Brosse, publié le dimanche 28 avril 2019 à 17h05

Troisième de l'Amstel Gold Race il y a une semaine et deuxième de la Flèche Wallonne mercredi, Jakob Fuglsang a triomphé sur Liège-Bastogne-Liège ce dimanche. Le Danois s'adjuge, à 34 ans, le premier Monument de sa carrière.

La semaine ardennaise s'est parfaitement conclue pour Jakob Fuglsang. Après avoir pris la troisième place sur l'Amstel Gold Race et avoir échoué juste derrière Julian Alaphilippe lors de la Flèche Wallonne, le natif de Genève a levé les bras sur Liège-Bastogne-Liège ce dimanche. La Doyenne des classiques proposait d'ailleurs un parcours différent de celui des dernières éditions. Et les coureurs ont dû appréhender ce changement de tracé dans des conditions climatiques délicates. Le froid et la pluie n'ont toutefois pas empêché huit baroudeurs (parmi lesquels Lilian Calmejane, Julien Bernard et Jérémy Maison) de rapidement prendre les devants. D'autres ont cependant mis pied à terre, à l'image de Dan Martin et surtout d'Alejandro Valverde. Quadruple vainqueur de la Doyenne, l'Espagnol a rendu les armes à une centaine de kilomètres de l'arrivée. Ultime rescapé de l'échappée matinale, Bernard a été repris avant l'ascension du col du Rosier, qui a permis à un autre groupe (composé notamment de Tanel Kangert et d'Omar Fraile) de partir en contre. Un groupe au sein duquel aucun membre de l'équipe Deceuninck-Quick Step n'avait réussi à se glisser.

Fuglsang a attaqué, Alaphilippe a abdiqué

La formation belge s'est employée à ne pas laisser trop d'avance aux hommes de tête en assurant le tempo dans la côte de la Redoute. Kangert a tenté un baroud d'honneur en solitaire, puis a été rejoint par Patrick Konrad, Daryl Impey et Tim Wellens avant d'aborder la côte de la Roche-aux-Faucons. C'est lors de cette dernière montée que les quatre coureurs ont été rattrapés. C'est aussi là que la victoire s'est jouée. Jakob Fuglsang a placé une banderille et Julian Alaphilippe n'a pas été en mesure de lui répondre. Intenable, le Danois a fini par décrocher Michael Woods et Davide Formolo et s'est élancé à corps perdu vers la ligne d'arrivée. A cinq kilomètres du but, le leader d'Astana s'est fait une belle frayeur en manquant de tomber. Mais il a su conserver son équilibre afin d'aller décrocher, à 34 ans, le premier Monument de sa carrière. Davide Formolo et Maximilian Schachmann complètent le podium. Premier Français, David Gaudu termine à une belle sixième place, tandis que Julian Alaphilippe finit seizième.



LIEGE-BASTOGNE-LIEGE
Classement final (ALiège - Liège, 256km) - Dimanche 28 avril 2019
1- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) en 6h37'37''
2- Davide Formolo (ITA/Bora-Hansgrohe) à 0'27''
3- Maximilian Schachmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 0'57''
4- Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 0'57''
5- Michael Woods (CAN/ Education First) à 0'57''
6- David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ) à 0'57''
7- Mikel Landa (ESP/Movistar) à 0'57''
8- Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) à 1'00''
9- Dylan Teuns (BEL/Bahrain-Merida) à 1'05''
10- Wout Poels (PBS/Sky) à 1'26''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.