Coupe du Monde : Boe l'emporte, Fillon Maillet et M.Fourcade sur le podium

Coupe du Monde : Boe l'emporte, Fillon Maillet et M.Fourcade sur le podium©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 30 novembre 2017 à 19h14

Deux Français sur le podium pour commencer. Quentin Fillon Maillet et Martin Fourcade ont terminé respectivement deuxième et troisième du 20km d'Östersund, remporté jeudi après-midi en Suède par Johannes Boe.

Comme Fillon Maillet, qui n'avait encore jamais réussi de « perfect » de sa jeune carrière, Boe a réalisé un sans-faute au tir (20 sur 20). Impérial carabine en main et parfait sur les skis, le Norvégien troisième du classement général final de la Coupe du Monde l'année dernière n'a laissé à personne le plaisir de s'imposer lors de cette première épreuve individuelle de la saison. Meilleur temps de ski devant son rival Johannes Boe, Martin Fourcade rêvait de refaire le coup de l'année dernière sur la neige suédoise. Mais le sextuple vainqueur du gros Globe de Cristal a vu s'envoler la victoire finale lors du dernier tir debout, où Fourcade, parfait sur les trois premiers pas de tir, a commis deux erreurs fatales. De quoi pester après la course au micro de La Chaîne L'Equipe en dépit de cette troisième place. Le Pyrénéen se reprochait notamment sa concentration. « Pas mal de choses m'ont fait sortir ce tir, tout est de ma faute. Je suis arrivé en même temps que Simon (Desthieux) et j'ai fait un dérapage c'était une préparation pas optimale, je suis sorti de ma course. J'ai mis le résultat avant la manière, je savais que je jouais une grosse course, même si je savais que Johannes était en avance sur moi. J'aurais dû me concentrer sur ce que je faisais de bien avant, je pense avoir progressé au tir mais au détriment d'un tir plus cadencé. Il va vraiment falloir que je reste dans mon univers et que je m'isole du reste du monde, ce que je n'ai pas su faire sur mon dernier tir. »

Avec du recul, le dossard jaune et rouge du jour appréciait tout de même de finir sur le podium, alors qu'il aurait pu terminer beaucoup plus bas dans le classement. « Les sensations n'étaient pas bonnes de mon côté, c'était une neige très lente, donc je suis plutôt content car j'ai manqué de manière sur le dernier tir, et ça aurait pu me coûter très cher, alors que c'est un beau podium partagé avec Quentin. » Le premier podium à Östersund pour le jeune biathlète jurassien de 25 ans. Après l'arrivée, le meilleur Français de cette première épreuve individuelle reconnaissait pourtant, paradoxalement, qu'il n'avait jamais autant souffert. Mais sa deuxième place finale intervenait parfaitement pour lui faire oublier les énormes efforts consentis et la fatigue. « Ça fait longtemps que je coure après, depuis quelques années déjà. Je suis content de valider ça sur cette première course, d'autant plus en Individuel. Ils (Boe et Fourcade) ont été plus forts que moi sur les skis, j'ai eu de grosses crampes sur les derniers tours et je me suis demandé comment j'allais finir, mais les 20 sur 20 m'ont vraiment boosté, ça fait partie des courses les plus dures que j'ai pu faire jusqu'à maintenant. J'ai fait deux fois quatrième ici, ce podium, je ne voulais pas le lâcher. » Une première journée idéale pour Fillon Maillet et l'équipe de France, qui a manqué d'un rien (Beatrix est 31eme, Jacquelin, 35eme) de placer tous ses concurrents dans le Top 30. Très intéressant pour la suite.

COUPE DU MONDE DE BIATHLON HOMMES - ÖSTERSUND
Individuel 20km - Jeudi 30 novembre 2017
1- Johannes Boe (NOR), en 53'24''5
2- Quentin Fillon Maillet (FRA), à 2'01''
3- Martin Fourcade (FRA), à 2'14''3
4- Julian Eberhard (AUT), à 2'17''5
5- Anton Babikov (RUS), à 2'20''7
6- Lukas Hofer (ITA), à 2'30''1
7- Benjamin Weger (SUI), à 2'34''1
8- Andrejs Rastorgujevs (LET), à 2'35''5
9- Alexander Loginov (RUS), à 2'38''1
10- Klemen Bauer (SLQ), à 2'42''2
...
13- Simon Desthieux (FRA), à 2'57''9
27- Simon Fourcade (FRA), à 4'55''3
31- Jean-Guillaume Beatrix (FRA), à 5'15''4
35- Emilien Jacquelin (FRA), à 5'39''5

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.