Conor McGregor attaqué en justice pour une conférence de presse qui dérape, un an après

Conor McGregor attaqué en justice pour une conférence de presse qui dérape, un an après©Media365

Loic Bailles, publié le lundi 11 septembre 2017 à 12h54

Un agent de sécurité a porté plainte contre Conor McGregor après avoir été blessé pendant une conférence de presse de la star irlandaise.

Conor McGregor a l'habitude de se battre dans la cage et en dehors. Mais la star irlandaise du MMA devra désormais se défendre devant la justice. Selon ESPN un agent de sécurité, William Pegg, a porté plainte après avoir été blessé pendant une conférence de presse de l'Irlandais. Une conférence de presse qui remonte en août 2016 avant le combat contre Nate Diaz, qui avait accocuhé d'une violente altercation. L'agent chargé de la sécurité aurait été blessé par une canette lancée par le combattant de 29 ans. L'agent de sécurité demande 95 000 dollars de dommages et intérêts.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Conor McGregor attaqué en justice pour une conférence de presse qui dérape, un an après
  • Cela fait cher la canette... Un an après, ça ne serait pas un profiteur celui-là ?

  • la canette était pleine ou vide ??