CNOSF : Démission de Jean-Pierre Siutat

CNOSF : Démission de Jean-Pierre Siutat©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 27 décembre 2019 à 20h26

Patron du basket-ball français, Jean-Pierre Siutat a communiqué au CNOSF sa démission de ses instances dirigeantes, sur fond de crises internes.

Jean-Pierre Siutat a décidé de ne plus être lié au Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). Le président de la Fédération Française de Basket-ball (FFBB) a annoncé au travers d'une lettre envoyée le 24 décembre au président du CNOSF, Denis Masseglia, qu'il quittait l'ensemble de ses mandats au sein de l'instance, dont celui de vice-président délégué, dont il était en charge depuis juin 2013, d'abord concernant la territorialité puis les nouvelles technologies. Un départ, officiellement pour « raisons personnelles », qui intervient deux ans et demi après sa réélection en parallèle de celle de Denis Masseglia à la tête du CNOSF pour un dernier mandat.

Siutat lassé des divergences d'opinion avec Masseglia ?

Ce départ serait le point culminant de plusieurs mois de tensions entre le sommet du mouvement olympique en France et les Fédérations Nationales, au premier rang desquelles la FFBB dirigée depuis 2010 par Jean-Pierre Siutat. Des tensions qui seraient issues des discussions autour de la gouvernance de l'Agence Nationale du Sport, mise en place en avril dernier, mais également liée à la nomination de Martin Fourcade comme candidat de la France pour une entrée au CIO en 2022, la crise autour du statut des conseillers techniques sportifs ou bien la mainmise du Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 sur certains dossiers du CNOSF. De son côté, Denis Masseglia a mis Jean-Pierre Siutat, possible candidat à sa succession, face à ses responsabilités. Alors que l'organisation de Paris 2024, le mouvement olympique français ne s'épargne pas une nouvelle crise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.