Christophe Lemaitre, Nadal, 24h du Mans : Les 11 juin qui ont marqué l'histoire du sport

Christophe Lemaitre, Nadal, 24h du Mans : Les 11 juin qui ont marqué l'histoire du sport©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le jeudi 11 juin 2020 à 12h53

Le monde du sport étant en pause forcée pour cause de pandémie de coronavirus, la rédaction vous propose de revivre les grands événements de l'histoire du sport date par date. Aujourd'hui, c'est le 11 juin qui est à l'honneur.


Événements

1955 : Drame dans la Sarthe

Un peu plus de trois heures après le départ de la la vingt-troisième édition des 24 Heures du Mans, la Mercedes n° 20 de Pierre Levegh et John Fitch, pilotée à ce moment-là par Levegh, décolle et s'écrase sur le talus séparant la piste des tribunes. En retombant, la voiture explose littéralement, tuant sur le coup son infortuné pilote, et expédiant des débris dans les tribunes, qui provoquent la mort de plus de 80 personnes.

2005 : Clap de fin pour Mike Tyson

Après sa défaite face à l'irlandais Kevin McBride, Mike Tyson annonce la fin de sa carrière après avoir passé près de 20 ans sur les rings.

2012 : Nadal seul au monde

En remportant son 7ème titre à Roland Garros, après une victoire 6-4, 6-2, 2-5, 7-5 en finale face à Novak Djokovic, Rafael Nadal devient le seul détenteur du record de titres à Paris, devançant Björn Borg d'une unité.

Naissances

Christophe Lemaitre (athlétisme) né en 1990

Le 9 juillet 2010, Christophe Lemaitre établit un nouveau record de France du 100 mètres en atteignant la marque de 9 s 98 lors des championnats de France « élite » de Valence. Grâce à cette performance, Lemaitre devient également officiellement le premier sprinteur blanc à courir le 100 mètres en moins de 10 secondes depuis l'apparition du chronométrage électrique en 1968. Quelques semaines plus tard à Barcelone, il devient le premier sprinteur à remporter les titres du 100 m (10 s 11), du 200 m (20 s 37) et du relais 4 × 100 mètres (38 s 11) pendant les mêmes championnats d'Europe. Il remporte à nouveau le 100 m des championnats d'Europe en 2012 à Helsinki (10 s 09) ainsi que le bronze en 4 × 100 mètres. Lors des Jeux olympiques de Londres 2012, il monte sur la troisième marche du podium du relais 4 x 100 m avec Jimmy Vicaut, Pierre-Alexis Pessonneaux et Ronald Pognon. Quatre ans plus tard, il obtient la seconde médaille olympique de sa carrière en remportant le bronze sur 200 m aux Jeux olympiques de Rio, derrière Usain Bolt et André De Grasse.

Julian Alaphilippe (cyclisme) né en 1992

Spécialiste des classiques, il a notamment remporté Milan-San Remo 2019, la Classique de Saint-Sébastien 2018, la Flèche wallonne 2018 et 2019, course qu'il a également terminée à deux reprises à la deuxième place en 2015 et 2016, ainsi que les Strade Bianche 2019. Il compte également à son palmarès une étape du Tour d'Espagne et quatre étapes du Tour de France ainsi que le classement du meilleur grimpeur en 2018. Il termine le Tour de France 2019 à la cinquième place, après avoir été en jaune pendant 14 journées, et en recevant le prix du super-combatif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.