Chelsea : Ruben Loftus-Cheek affole son voisinage

Chelsea : Ruben Loftus-Cheek affole son voisinage©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, publié le lundi 09 septembre 2019 à 19h50

Résidant du village de Cobham, au sud-ouest de Londres, Ruben Loftus-Cheek s'est mis à dos son voisinage. Plusieurs foyers se sont plaints du milieu de terrain de Chelsea, qui écoute des morceaux de rap à un très fort volume.

Blessé au tendon d'Achille, Ruben Loftus-Cheek reviendra à la compétition courant novembre. En attendant, le milieu de terrain de Chelsea reste principalement chez lui, dans son village de Cobham, près de Londres, en s'occupant comme il peut. Et à en croire son voisinage, ses occupations, principalement musicales, ne sont pas de bon goût et dérangent plus qu'autre chose. Face au très fort volume de musiques de rap, plusieurs voisins se sont plaints directement auprès de la commune, via une lettre, relayée par le média britannique The Sun.



Dans celle-ci, plusieurs témoignages sont rédigés. « L'été, nous devons régulièrement crier par-dessus la palissade pour qu'il baisse le son », a écrit un voisin. Cependant, le volume n'est pas le seul problème auquel le voisinage du joueur fait face. « Le contenu des paroles est également souvent inapproprié », rajoute cette même personne avant qu'un autre ne déclare : « On a l'impression d'être dans un ghetto, pas dans notre calme village de Cobham ». Pour les foyers juxtaposés à la propriété du joueur de Chelsea, il ne reste plus qu'à attendre la réponse de la commune. Le retour à la compétition de Ruben Loftus-Cheek doit également être attendue avec grande impatience ...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.