Championnats du monde : Troisième titre de suite sur le relais mixte pour l'équipe de France

Championnats du monde : Troisième titre de suite sur le relais mixte pour l'équipe de France©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 06 septembre 2020 à 15h28

Emmenée par Léo Bergère et Cassandre Beaugrand, l'équipe de France de relais mixte en triathlon est allée chercher son troisième titre mondial de suite



Même sans Vincent Luis, l'équipe de France de triathlon reste une référence mondiale. Moins de 24 heures après le deuxième titre de champion du monde remporté par le natif de Vesoul, les Bleus sont allés chercher la médaille d'or dans l'épreuve du relais mixte. Sacrée du monde ce samedi, Georgia Taylor-Brown a mis la Grande-Bretagne sur la bonne voie à l'issue du premier relais composé de 300m de natation, 6,3km de cyclisme et 1,7km de course à pied. Léonie Périault a démarré piano pour l'équipe de France, prenant place dans le groupe de poursuite pointé à moins de quinze secondes. Médaillé de bronze en individuel, Léo Bergère a effacé ce retard dès le parcours de natation de son relais avant de laisser partir le Norvégien Kristian Blummenfelt durant le passage en cyclisme, suivant le rythme du Belge Jelle Geens pour lancer Cassandre Beaugrand avec un retard limité à quatorze secondes.


Coninx a terminé le travail pour les Bleus

Plus à l'aise en natation, cette dernière a émergé de l'eau en tête avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne dans l'aspiration. Un trio qui a parfaitement collaboré sur le parcours de cyclisme, laissant la Belgique et la Norvège à distance. L'accélération de Cassandre Beaugrand sur la fin de son relais n'a pas permis à l'équipe de France de se détacher, imposant à Dorian Coninx d'aller au combat lors du dernier relais. Le parcours de natation a permis aux Tricolores et aux Etats-Unis, avec Morgan Pearson, de creuser l'écart mais ce dernier n'a pas tenu le rythme du Français dans le début du parcours de cyclisme, accusant un retard de 16 secondes à l'entame des 1700m de course à pied. Un final que Dorian Coninx a pu parfaitement gérer pour permettre à l'équipe de France de s'imposer avec huit secondes d'avance sur les Etats-Unis alors que la Grande-Bretagne complète le podium à 34 secondes. Après 2018 et 2019, les Bleus remportent leur troisième titre de suite dans la compétition, le quatrième sur les six dernières éditions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.