Championnats du monde (H) : Le dernier titre revient à Dominik Windisch devant Antonin Guigonnat

Championnats du monde (H) : Le dernier titre revient à Dominik Windisch devant Antonin Guigonnat©Panoramic, Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le dimanche 17 mars 2019 à 16h45

A l'issue d'une Mass Start marquée par une inconstance au tir, l'Italien Dominik Windisch est allé chercher en solitaire le dernier titre des championnats du monde de biathlon. Antonin Guigonnat prend la médaille d'argent devant l'Autrichien Julian Eberhard.

Les championnats du monde de biathlon se sont terminés par une incroyable Mass Start. Dans des conditions difficiles, l'issue de la course a été longue à se dessiner. Tout s'est finalement joué sur le dernier tir. Les rafales de vent ont fait patienter les leaders qui ont finalement été poussés à la faute par les éléments. Une véritable hécatombe a eu lieu. Johannes Thingnes Boe, déjà revenu dans le coup après deux fautes au premier tir debout, a terminé ses championnats du monde par un horrible 0/5 et une triste 13eme place. Dans le duel qu'il se livrait alors avec Evgeniy Garanichev pour la gagne, le Russe n'a pas été beaucoup plus en réussite avec un 1/5 qui le fait échouer à la 16eme place finale. Benedikt Doll, pour sa part, a fait trois fautes et terminé huitième, Dmytro Pidruchnyi en a fait deux et a dû oublier ses objectifs de podium pour se battre afin de finir dixième. L'Autrichien Simon Eder n'a fait qu'une faute, sa première du jour, et a réussi à progresser au classement sans arriver à confirmer sur les skis. Il termine septième.

Windisch, revenu du diable vauvert

Tarjei Boe a perdu du temps en faisant deux tours sur l'anneau de pénalité et a concédé du terrain sur le devant de la course subitement représenté par Dominik Windisch et Antonin Guigonnat. Onzième et neuvième à l'entame du dernier tir, ils ont réussi un incroyable tour de force pour créer la surprise. Parti avec le dossard 26, l'Italien avait été discret jusque-là, se contentant de skier correctement et de mettre plus de balles dans les cibles que ses adversaires. Suffisant pour lui permettre de remporter son premier titre mondial et offrir un doublé sur la mass-start à l'Italie après le succès de Dorothea Wierer. A 29 ans, le natif de Brunico remporte seulement la deuxième Mass Start de sa carrière après un succès en Coupe du Monde à Canmore en 2016.

Guigonnat : premiers Mondiaux, première médaille

En s'appliquant sur le dernier tir debout, Antonin Guigonnat s'est mis dans les meilleures dispositions pour remporter une médaille afin de terminer ses premiers mondiaux en beauté. Le Français, 25eme après le premier tir à cause de deux fautes, a réussi à redresser la barre quand ses adversaires ont périclité. Le 19eme de la dernière Mass Start olympique a réalisé un 9/10 debout. De quoi faire la différence quand cette épreuve a été rendue difficile par les éléments. En raison de son départ difficile, il était difficile de l'imaginer finir dans les premières places avant l'incroyable sprint final. Au contraire de Simon Desthieux. En tête au moment de commencer les tirs debout, le Belleysan a craqué au moment de passer sur le pas de tir pour la troisième fois. Revenu dans le Top 5, Quentin Fillon Maillet a réalisé une belle fin de course et s'offre une place d'honneur. En difficulté comme depuis le début des Mondiaux, Martin Fourcade n'a jamais été en mesure de s'imposer. Il a passé la ligne d'arrivée à la 24eme place.

CHAMPIONNATS DU MONDE (H) / ÖSTERSUND (SUEDE)
Classement de la Mass Start (15km) - Dimanche 17 mars 2019
1- Dominik Windisch (ITA) en 40'54''1 (3 fautes)
2-Antonin Guigonnat (FRA) à 22''8 (3)
3- Julian Eberhard (AUT) à 23''3 (4)
4- Alexander Loginov (RUS) à 27''4 (5)
5-Quentin Fillon Maillet (FRA) à 33''2 (4)
6- Arnd Peiffer (ALL) à 39''6 (4)
7- Simon Eder (AUT) à 43''9 (1)
8- Benedikt Doll (ALL) à 44''4 (5)
9- Tarjei Boe (NOR) à 47''9 (5)
10- Dmytro Pidruchnyi (UKR) à 48''2 (3)
11-Simon Desthieux (FRA) à 1'03''4 (6)
...
24-Martin Fourcade (FRA) à 2'28''8 (5)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.