Championnats du monde (F) : Justine Braisaz en bronze !

Championnats du monde (F) : Justine Braisaz en bronze !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 12 mars 2019 à 16h56

Alors que l'équipe de France féminine de biathlon était en grande difficulté depuis le début des championnats du monde d'Östersund, Justine Braisaz a remporté la médaille de bronze de l'individuel (15km) ce mardi. Le titre est revenue à la Suédoise Hanna Oeberg, devant l'Italienne Lisa Vittozzi.

Les parieurs n'avaient sans pas misé beaucoup sur une médaille française à l'occasion de l'individuel (15km) des championnats du monde d'Östersund en Suède ce mardi. Avec la 23eme place de Célia Aymonier comme meilleur résultat sur le sprint, la 18eme place de cette même Célia Aymonier (la seule tricolore en lice) comme meilleur résultat sur la poursuite et l'absence prolongée d'Anaïs Bescond pour cause de maladie, l'équipe de France féminine semblait au fond du trou (alors que les hommes ont déjà décroché deux médailles de bronze, grâce à Quentin Fillon Maillet). Et pourtant, Justine Braisaz, la remplaçante de Bescond, est parvenue à décrocher la médaille de bronze, la toute première médaille mondiale (hors relais) pour la biathlète de 22 ans. Partie avec le dossard 71, la Française est passée dans le Top 6 à chaque temps intermédiaire. Elle a même été en tête entre le deuxième et le troisième tir. Mais c'est malheureusement lors de ce troisième tir qu'elle a commis son unique faute de la course, ce qui l'a fait plongée à la sixième place.

Un podium très jeune

La native d'Albertville n'a rien lâché jusqu'à la fin, signant un sans-faute sur le dernier tir et résistant à la concurrence, pour finalement terminer troisième. Que rêver de mieux en ce 12 mars, jour de la Sainte-Justine ? Braisaz finit avec sept petites secondes d'avance sur la multiple médaillée mondiale Laura Dahlmeier, qui doit cette fois se contenter de la médaille en chocolat. Justine Braisaz pourra longtemps regretter sa faute au troisième tir, car elle était meilleure sur les skis que les deux biathlètes qui ont terminé devant elle, Hanna Oeberg et Lisa Vittozzi. C'est en effet la Suédoise de 23 ans, championne olympique en titre de la discipline, qui a remporté sa toute première médaille mondiale, après avoir terminé quatrième du sprint et cinquième de la poursuite. Une consécration pour Oeberg, incapable de retenir ses larmes à l'arrivée, elle qui vit à Östersund toute l'année. Auteure d'un sans-faute, elle a devancé de 24 secondes l'Italienne leader de la Coupe du Monde Lisa Vittozzi (24 ans), qui remporte elle aussi sa première médaille mondiale individuelle et complète un podium à 23 ans de moyenne d'âge. Si Justine Braisaz a brillé, ce ne fut pas vraiment le cas de ses compatriotes : auteures de quatre fautes, Célia Aymonier, Julia Simon et Anaïs Chevalier terminent respectivement 20eme, 24eme et 49eme. A elles de marcher dans les traces de leur copine médaillée de bronze lors du relais de samedi !

CHAMPIONNATS DU MONDE D'ÖSTERSUND (SUEDE)
Classement de l'individuel (15km) - Mardi 12 mars 2019
1- Hanna Oeberg (SUE) en 43'10"4 (0 faute)
2- Lisa Vittozzi (ITA) à 23"6 (0)
3- Justine Braisaz (FRA) à 32"5 (1)
4- Laura Dahlmeier (ALL) à 39"5 (1)
5- Paulina Fialkova (SLQ) à 45"5 (1)
6- Mona Brorsson (SUE) à 49"9 (1)
7- Lisa Theresa Hauser (AUT) à 53"7 (0)
8- Dorothea Wierer (ITA) à 1'06"7 (2)
9- Selina Gasparin (SUI) à 1'59"5 (1)
10- Anasatasiya Merkushyna (UKR) à 2'04"6 (1)
...
20- Célia Aymonier (FRA) à 3'13"5 (4)
24- Julia Simon (FRA) à 3'37"3
49- Anaïs Chevalier (FRA) à 5'16"5 (4)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.