Championnats d'Europe : Une erreur de chronométrage a touché neuf courses samedi

Championnats d'Europe : Une erreur de chronométrage a touché neuf courses samedi©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 05 août 2018 à 19h15

La Ligue Européenne de natation a confirmé que les temps enregistrés lors de neuf courses disputées samedi soir, dont le 100m brasse remporté par Adam Peaty avec un nouveau record du monde, ont été revu à la hausse.

Une erreur rare au plus haut niveau ! Adam Peaty a longtemps cru avoir établi le nouveau record du monde du 100m brasse en 57''00 mais la réalité du temps effectué est bien autre. Dans un communiqué, la Ligue Européenne de natation a annoncé que le système de chronométrage utilisé à Glasgow a été mal configuré et que les temps enregistrés lors des neuf premières courses disputées lors de la session du soir ce samedi ont été sous-évalués d'un dixième de seconde. « Pendant la session de samedi après-midi, le Comité technique de la LEN a été informé d'un problème potentiel lié au système de chronométrage pour les neuf premières courses de cette session, assure l'instance européenne dans un communiqué. Après enquête approfondie, il s'est avéré que le mécanisme de départ n'avait pas été configuré correctement avant le début de la session, ce qui a eu pour conséquence d'afficher des temps plus rapides d'un dixième de seconde. La LEN a corrigé tous les temps de ces neuf premières courses. » Autrement dit, ce n'est pas de treize centièmes qu'Adam Peaty a battu sa propre marque mondiale mais de seulement trois centièmes en 57''10. Heureusement pour le Britannique, ça n'a pas été totalement une fausse joie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.