Carnet : Le monde du ski alpin de nouveau en deuil avec le décès de l'Allemand Burkhart

Carnet : Le monde du ski alpin de nouveau en deuil avec le décès de l'Allemand Burkhart©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 10h25

Le monde du ski alpin est de nouveau en deuil. Quatre semaines après la chute mortelle du Français David Poisson, Max Burkhart a à son tour trouvé la mort à l'entraînement.

Le jeune espoir allemand de 17 ans en stage avec son club de ski californien a chuté lors d'un entraînement officiel pour la manche de Lake Louise de Nor-Am Cup sur les pentes de la station de l'Alberta, rapporte le quotidien canadien Calgary Herald, qui précise que Burkhart est décédé mercredi des suites de ses blessures après avoir été héliporté la veille vers un hôpital de Calgary dans un état critique. « La Fédération canadienne de ski et la fédération de l'Alberta sont attristés d'annoncer que Max Burkhart a percuté le filet de protection mardi 5 décembre 2017 dans le cadre d'une course de la Nor-Am Cup, ont déploré les organisateurs dans un communiqué. Malheureusement, malgré tous les efforts déployés pour le sauver, il est décédé mercredi. » Trente-cinquième du Super-G de Copper Mountain la semaine dernière, le jeune Allemand devait participer à Lake Louise, là même où s'étaient déroulées le week-end dernier les épreuves de Coupe du Monde masculines et féminines, à sa première épreuve pour le compte de la Nor-Am Cup, considérée comme l'antichambre de la catégorie reine en ski alpin.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
51 commentaires - Carnet : Le monde du ski alpin de nouveau en deuil avec le décès de l'Allemand Burkhart
  • c'est horrible mais cette odieuse pensée me vient : Plus vite, Plus haut, plus MORT ! Paix à vous monsieur

  • Il faudrait surement se poser la question sur les filets de protection et plus généralement sur la sûreté des sportifs.
    La recherche de trop de performances et de sensationnels par la fédération devient inquiétante

  • Pauvre gamin !!! Que c'est triste, décédé à 17 ans après avoir "heurté un filet de protection" !. C'est étonnant quand même cette version officielle... En quoi était-il ce filet, en béton, en pierre ? Est-ce que ce n'était pas plutôt un "mur" de protection ?

  • c'est pas de chance - bon courage à sa famille !

  • il serait peut etre temps de revoir les regles et les protections. La F1 l a fait et il y a beaucoup moins de jeunes qui se tuent.